Villeparisis ► [Vidéo] Première pierre : la construction du futur gymnase a été lancée officiellement

La première pierre du futur gymnase de Villeparisis a été posée vendredi 2 février. L’événement symbolique marque le début officiel de la construction de l’équipement qui sera dédié à la pratique de la gymnastique.

Le futur gymnase est en cours de construction. Le lancement des travaux a été officialisé par la pose de la première pierre. L’équipement sera baptisé Alain Stinlet, l’ancien président de l’association de gymnastique USMV, décédé en décembre 2023. La fille, de ce dernier, Cindy Stinlet, également investie dans le club de gymnastique, a participé à la cérémonie de la première pierre empreinte d’une vive émotion.

Le maire de Villeparisis, Frédéric Bouche, a souligné l’importance du projet pour la ville : « Le gymnase qui va être construit est un symbole de notre engagement envers le développement sportif et la promotion d’un mode de vie actif pour tous les Villeparisiens. Il permettra aux associations sportives de la ville de disposer d’un espace moderne et performant pour pratiquer la gymnastique dans des conditions optimales. « 

Il est prévu en grande partie pour le club de gymnastique de la ville mais aussi pour les écoles, collège et le futur lycée qui sortira de terre d’ici trois ans.

Le projet a été suivi par les adjoints au maire,  Cyrille Guilbert, chargé du sport et de l’éducation sportive, Laurence Grossi, chargée de l’urbanisme et des actions sociales, et Stéphane Pavillon, chargé des grands projets, des travaux et du cadre de vie. Ils indiquent : « C’est un projet sur lequel nous travaillons depuis que 2020 et c’était une nécessité. »

Entièrement consacré à la gymnastique, le bâtiment sera doté de deux salles de sport équipées de matériel dernière génération. Les travaux, dont la fin est prévue pour 2025, permettront également d’aménager des vestiaires, des locaux de rangement, des espaces de convivialité, des gradins pour accueillir des spectateurs lors de compétitions.

Les Villeparisiens étaient nombreux à assister à la pose de la première pierre. « C’est une excellente nouvelle pour la ville, surtout pour les jeunes qui pratiquent la gymnastique » a déclaré une mère de famille. « J’ai hâte de pouvoir m’entraîner dans ce nouveau gymnase qui sera beaucoup plus moderne et plus pratique que l’ancien » a ajouté un jeune gymnaste.

Le coût de l’équipement s’élève à 3M€, la communauté d’agglomération Roissy Pays de France, participant à l’opération à hauteur de 900 000 euros, et la Région à hauteur de 100 000 euros.