Nanteuil-lès-Meaux ► La police constate qu'il y a "encore trop de gens dans les rues"

Nanteuil-lès-Meaux ► La police constate qu'il y a "encore trop de gens dans les rues"

Chaque jour, la police municipale et la police intercommunale effectuent des patrouilles à Nanteuil-lès-Meaux pour veiller à la sécurité des habitants. Vendredi 3 avril, les policiers constataient qu'il y avait "encore trop de gens dans les rues".

La police municipale a effectué plus de mille sept cents contrôles depuis le début du confinement. Dans un premier temps, les policiers privilégiaient de simples rappels à l’ordre mais devant le constat du non-respect des consignes de confinement, ils ont dû passer à la vitesse supérieure. Ainsi, vendredi, la police municipale comptabilisait une vingtaine de procès verbaux dressés depuis une dizaine de jours. 

Le maire, Régis Sarazin, indique : "Nous souhaitons rappeler à tous l’importance de rester chez soi, de limiter ses déplacements au strict nécessaire. La police contrôle les automobilistes mais également les piétons, et veille par exemple à ce que personne ne profite du beau temps pour se balader sur les chemins du Bois le Comte ou se rendre sur le stade ou au terrain de pétanque... Il y encore trop de gens dehors. Par ailleurs, certains automobilistes profitent de la faible densité de circulation pour rouler plus vite dans les rues de la commune..."

Samedi, de 15 à 19 heures, les policiers ont procédé à une surveillance des zones pavillonnaires. Des verbalisations ont été effectuées pour des stationnements gênants. Ils ont aussi effectué des contrôles auprès de passants, avec quarante-deux contrôles en 2 heures. Un contrôle routier sur point fixe avait également été mis en place et a permis la vérification d'une vingtaine de véhicules et a donné lieu à deux procès verbaux.

Cependant, la police municipale s'occupe aussi des seniors. Régis Sarazin souligne : "Nous appelons très souvent les anciens au cours de la semaine pour leur demander si tout va bien, savoir s'ils ont besoin de quelque chose et la police municipale passe les voir. Il y a tout un tas de choses à faire, à vérifier, et dont les agents se chargent dans la commune."



 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le lundi, 06/04/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.