Claye-Souilly ► Un nouveau parvis de desserte pour les bus au lycée « Les Champs de Claye »

La présidente de la Région et d’Ile-de-France Mobilité (ex STIF), Valérie Pécresse, et le maire de Claye-Souilly, Yves Albarello, ont inauguré la nouvelle aire de desserte routière du lycée professionnel « Les Champs de Claye », vendredi 9 novembre.

Yves Albarello indique : « Trois ans de réflexion et de concertation, trois mois de travaux ! C’est le temps qu’il nous aura fallu, entre juillet et septembre 2017, pour modifier complètement la voirie devant le lycée professionnel des Champs de Claye» et améliorer considérablement les conditions de circulation des bus ainsi que la sécurisation des élèves ».

Les travaux ont coûté un million d’euros, financés à 70% par le conseil régional d’Ile-de-France. Ils permettent de séparer les bus des autres véhicules en créant quatre quais de dépose et d'attente de chargement, ainsi qu’une voie de dépose-minute pour les parents qui emmènent leurs enfants en voiture individuelle. Les arrêts de bus ont été réalisés aux normes PMR. La gare routière étant située en entrée de ville, l’aspect esthétique a été particulièrement soigné, avec des pavés de granit jaune et une végétalisation de type méditerranéen.

Valérie Pécresse déclare : «  Le bus, c’est moderne. L’Etat n’est pas au rendez-vous du Grand Paris Express. Il faut donc inventer des transports plus rapides et plus sûrs. Un appel d’offre portant sur mille bus pour Ile-de-France Mobilité a été lancé. D’ici fin 2018, tous les bus seront vidéo-protégés et nous recrutons deux cents personnes pour assurer la sécurité ».

La cérémonie s’est poursuivie par une visite du lycée qui forme aux métiers de l’énergie, domaine qui génère beaucoup d’emplois. Le maire a rappelé : « Lors du conseil municipal du 5 juin, j'ai émis le vœu, adressé au conseil régional et aux services académiques, que soit étudiée une évolution de ce lycée professionnel en lycée polyvalent ». En effet, les jeunes Clayois qui font des études générales se rendent au lycée de Mitry-Mory qui a été construit pour accueillir mille deux cents élèves et qui est aujourd’hui saturé avec mille six cents élèves.

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.