Thorigny-sur-Marne ► Lycée Auguste-Perdonnet : des portes ouvertes pour bien choisir son orientation

Le lycée Auguste-Perdonnet, à Thorigny-sur-Marne, a ouvert ses portes, samedi 17 mars, pour aider les futurs lycéens à choisir leur orientation.

Bien choisir son orientation à l’issue de sa scolarité au collège n’est pas toujours facile, et une erreur de choix peut avoir de graves conséquences. De nombreuses filières sont mal connues du public. Le lycée professionnel Auguste-Perdonnet, à Thorigny, a ouvert ses portes aux éventuels futurs élèves pour leur faire découvrir ses locaux mais surtout les différentes filières qu’il propose. Accueillis par des élèves du lycée, ils ont pu rencontrer des professeurs, prendre connaissance des programmes et des différents diplômes de fin d’étude.

Le lycée accueille 550 élèves, encadrés par soixante enseignants et vingt-cinq administratifs. Il bénéficie du label E3D, pour son implication dans la sauvegarde de l’environnement, et son ouverture vers l’Europe sera  bientôt reconnue officiellement.

Des formations variées, des emplois à la clé

Ali, élève en deuxième année, explique : "Beaucoup plus varié qu’on pourrait l’imaginer, le panel de filières proposées va des arts appliqués au génie industriel, en passant par le commerce et la vente, la métallerie, la menuiserie".

"Le lycée propose en outre une formation qui aboutit à un CAP ECMS (employé commercial multi spécialités) dont les titulaires sont très recherchés dans les petites et moyennes surfaces de distribution, où ils seront aptes à gérer la caisse, la mise en rayon, les stocks. La théorie s’allie à la pratique puisque les élèves bénéficient de stage en magasin, comme le supermarché Intermarché de Thorigny" indique le responsable de la discipline en question.

En métallerie, les élèves peuvent choisir entre un bac pro de technicien en chaudronnerie industrielle, ou un CAP de serrurerie, domaines dans lesquel il y a de nombreuses offres d’emploi.

Tous les élèves bénéficient d'une formation qui n’est dispensée qu’en lycée professionnel, à savoir sauveteur secouriste du travail, qui leur permet de connaitre les gestes qui sauvent.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="77586,77584,77583"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top