Meaux ► [Vidéo] Le groupe UGC devient propriétaire des murs du cinéma Le Majestic

Meaux ► [Vidéo] Le groupe UGC devient propriétaire des murs du cinéma Le Majestic© Magjournal 77

La Ville de Meaux a vendu les murs du cinéma Majestic au groupe UGC, lundi 14 novembre. Le nouveau propriétaire va y aménager sept salles des plus confortables. La volonté commune des parties est d'offrir un cinéma de proximité doté des meilleurs équipements. 

Brigitte Maccioni, présidente-directrice générale d’UGC, et Jean-François Copé, maire de Meaux, ont signé la promesse de vente des murs du cinéma Majestic au groupe UGC. Après plusieurs mois d'incertitude et d’attente consécutifs aux désordres dans les bâtiments voisins, qui sont maintenant sécurisés, la volonté commune est d'aller au plus vite et les travaux de désamiantage et de nettoyage ont commencé le jeudi suivant la signature.

Une fois cette première phase effectuée, les travaux d'aménagement des sept salles que comprendra le nouveau cinéma débuteront en mars 2023, pour une ouverture prévue fin 2023-début 2024.

Le projet prévoit un ensemble de sept salles, dont six accessibles aux personnes à mobilité réduite, toutes équipées de projecteurs laser, d’un dispositif sonore inclusif en 7.1 et de fauteuils très confortables.

Les esquisses définitives seront présentées ultérieurement, mais on sait déjà que l'entrée se fera non plus sur le côté comme auparavant mais par la façade, sur la place Henri IV, place qui va devenir un quartier culturel très important puisque en face du cinéma se trouvera la future cité de la musique. Brigitte Maccioni déclare : « Le cinéma UGC de Meaux va trouver sa clientèle. Un cinéma de proximité a toute sa place au centre-ville, avec des conditions de projection qui sont les meilleures du marché. »

La situation en centre-ville permettra d'y effectuer des actions culturelles en accord avec les services de la ville. Jean-François Copé assure : « Une coopération culturelle est prévue entre UGC et la Ville. Il y aura un travail en commun, une partie de la programmation et des initiatives prises ensemble, mais ça ce sont des surprises que nous réservons pour les Meldois dès que ce sera finalisé et que l'ouverture sera programmée. »

Les murs du cinéma ont été vendus pour 900 000 euros, ce qui correspond à l'estimation des Domaines, minorée du montant des travaux nécessaires. Le choix de la vente plutôt que de continuer la location s'explique d'une part pour UGC parce que c'est la politique du groupe, d'autre part pour la Ville de Meaux parce que c'était une situation ancienne avec des baux très complexes et, pour Jean-François Copé, « ça permet de simplifier la situation sur le plan juridique ». De plus, l'ampleur des travaux à effectuer a justifié la vente. 

Dernière modification le vendredi, 18/11/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top