Seine-et-Marne ► Transition énergie et carbone : au nord du département, quatre gares auront chacune leur centrale photovoltaïque

Seine-et-Marne ► Transition énergie et carbone : au nord du département, quatre gares auront chacune leur centrale photovoltaïque© Tenergie

Quatre gare du nord de la Seine-et-Marne vont être équipées de panneaux photovoltaïques qui seront installés en surplomb des parkings. Un partenariat qui couvre l'opération a été signé, lundi 31 octobre, entre SNCF Gares & Connexions, et Tenergie.

Quatre gare du nord de la Seine-et-Marne vont être équipées de panneaux photovoltaïques qui seront installés en surplomb des parkings. Il s'agit des gares de Mitry-Claye, Crécy-la-Chapelle,Lizy-sur-Ourcq et Mouroux. C'est une "première vague"  de centrales qui seront mises en service d'ici la fin 2024.

En Ile-de-France, le développement concerne dix-sept gares. En France, le partenariat va permettre l’installation d’environ 180 000 m² de panneaux photovoltaïques, couvrant les parkings de cent dix-neuf gares.

Dans le cadre du plan de solarisation de son domaine foncier, SNCF Gares & Connexion a signé avec Tenergie un premier contrat de partenariat. Le partenaire industriel a été retenu dans le cadre d’une consultation lancée à l’échelle nationale le 22 février 2022. Tenergie, développeur et producteur français indépendant d’énergies renouvelables, se voit attribuer l’installation de panneaux photovoltaïques sur une partie du foncier des gares françaises. L’entreprise, qui accompagne depuis plus de quinze ans les acteurs du territoire et les collectivités locales, sera chargée de la conception, la réalisation, la mise en service, l’exploitation et la maintenance des centrales solaires. 

La SNCF indique : "Outre la production solaire d’électricité, la pose des ombrières participera au bien-être et au confort des clients des gares par la protection des intempéries et des fortes chaleurs qu’elles offrent."

Marlène Dolveck, directrice générale de SNCF Gares & Connexions explique : "C'est une première étape dans le cadre de notre plan photovoltaïque. En tant qu’acteur local et ancré dans les territoires, Tenergie a démontré, via la qualité de sa candidature et de son offre, son sérieux et son expérience pour un déploiement massif et industrialisé de petites centrales solaires tout en prenant en compte la spécificité du patrimoine des gares françaises. »

La puissance cumulée des cent dix-neuf sites représente plus de 30 MWc 1, qui produiront l’équivalent de 15% de la consommation électrique annuelle des trois mille gares françaises (ou encore la consommation annuelle d’environ sept mille cinq cents foyers).

François Trabucco, directeur général de Tenergie, souligne : "Nous souhaitons accélérer la transition énergétique dans les territoires. Nous sommes convaincus du double usage du foncier et remercions SNCF Gares & Connexions de mettre à disposition son patrimoine pour participer au développement de l’énergie solaire. Plus d’une centaine de parkings de gares auront bientôt une double utilité, des zones de stationnement et de la production d’énergie propre. C'est un bel exemple de synergie. »

La solarisation du foncier de SNCF Gares & Connexions s'inscrit dans le plan stratégique de l'entreprise et dans une politique "ambitieuse" de transition énergie et carbone. 

Dernière modification le mardi, 15/11/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top