Bussy-Saint-Georges ► [Vidéo] Incidents du 13 juillet : la police municipale a montré son efficacité 

Bussy-Saint-Georges ► [Vidéo] Incidents du 13 juillet : la police municipale a montré son efficacité  © Magjournal 77

Les auteurs des incendies de poubelles à Bussy-Saint-Georges dans la soirée du 13 juillet ont été interpellés. Pour le maire de la commune, Yann Dubosc, la police municipale a montré son efficacité. Entretien, mardi 26 juillet. 

Trois personnes, dont un mineur, ont été interpellées pour avoir incendié des bennes à ordures durant le feu d’artifice, mercredi 13 juillet. Deux des auteurs sont domiciliés à Bussy. Le maire, Yann Dubosc, déclare : « On avait une belle fête qui a réuni quinze mille personnes. Des voyous ont brûlé trois poubelles. Nos forces de police étaient sur place et nous avons eu un renfort de la police nationale. » 

Bannière articles 1-2 - Bos du 30 juillet au 2 sept 2022

Le mineur a été arrêté le soir même, les deux autres auteurs, dont le meneur, le lendemain. Le meneur est passé en comparution immédiate et a été condamné. Le maire indique : « Nous avions déployé un dispositif impressionnant, vingt agents de la police municipale et cinq fonctionnaires de la brigade anti-criminalité du commissariat de Chessy, car on s’attendait à avoir beaucoup de monde pour le feu d'artifice. Je ne minimise pas les incidents mais je les compare à ce qui s’est passé dans d’autres communes de Seine-et-Marne. » 

Le maire annonce : "Quatre policiers municipaux formeront la brigade du centre-ville. Ils feront de l’îlotage sur un périmètre qui va de la place de la Marne à la place des Foires et à la gare RER. » Les horaires de la police municipale ont été changés afin que les équipes du jour et de la nuit puissent intervenir au moins deux heures ensemble. Ainsi, de 18 à 20 heures, les effectifs sont doublés. Cinquante agents composent la police municipale et trente-cinq d’entre-eux sont sur le terrain. 

Bannière articles 2-2 smitom décheterie du 30 juillet au 30 sept

Le maire a mis en avant les statistiques de l’insécurité dans la commune : "Les chiffres sont en baisse sauf pour les cambriolages. »

La police municipale intervient 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Son action est appuyée par un centre de supervision urbaine et cent vingt caméras. Une dizaine de caméras supplémentaires seront déployées par an pour atteindre le total de deux cents caméras à la fin du mandat du maire. 

Bannière articles 3-2 Kinésio du 30 juillet au 28 octobre 2022

Dernière modification le mercredi, 27/07/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top