Villeparisis ► [Vidéo] Collège Jacques-Monod : Pascal Doncque, le principal, part à la retraite mais restera actif 

Villeparisis ► [Vidéo] Collège Jacques-Monod : Pascal Doncque, le principal, part à la retraite mais restera actif  © Magjournal 77

Pascal Doncque, principal du collège Jacques-Monod à Villeparisis, a fêté son départ à la retraite mardi 28 juin  après une carrière de 41 ans dans l’Éducation nationale. 

 

Pascal Doncque quittera officiellement ses fonctions de chef d’établissement en août après avoir assuré la transition avec son successeur. Le principal du collège de Villeparisis, qui a fait l’essentiel de sa carrière dans le nord de la Seine-et-Marne, a fêté son départ à la retraite entouré des enseignants, des élèves et de leurs parents.

La soirée a été ponctuée de surprises et de cadeaux : un vélo, une cravate de retraité ou encore un pied de vigne. Le presque retraité n’a pu cacher sa vive émotion bien longtemps. Il déclare : « La route a été longue. J’ai des pensées fortes pour des personnes qui m’ont fait confiance. Humblement, j’ai fait ce que je pouvais pour les élèves »

Un principal exigeant, bienveillant et professionnel 

Les interventions et les témoignages ont montré l’estime qu’avaient les interlocuteurs du chef d’établissement à son égard. Alain Gorez, adjoint au maire de Villeparisis chargé de l’éducation, résume : « ll fait partie de ces fonctionnaires qui servent l’école de la République mais qui ne se mettent pas en avant. Il parle toujours des autres. Trois mots le qualifient : exigeant, bienveillant et professionnel. » Des qualités que lui reconnait également Samia Di Vizio, présidente de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) du collège Monod. Elle témoigne : « Pascal Doncque est un principal à l’écoute. Il ne lâche pas ses élèves, il les pousse. Ma fille avait des problèmes durant sa scolarité. Il a pris le temps de discuter avec elle malgré son emploi du temps chargé. »

Marc Lefort, le principal du collège Jean-Jacques Rousseau à Othis, a fait la connaissance de son collègue lorsque qu’ils exerçaient tous les deux à Oissery : « J’étais le principal, il était le directeur de la Segpa. C’est une personne qui a beaucoup donné tout au long de sa carrière. Je l’apprécie beaucoup. »

Pascal Doncque a commencé dans l’enseignement en 1981 comme qu’instituteur suppléant à Quincy-Voisins, puis a enseigné dans des classes d’adaptation à Saint-Pathus. Deux ans plus tard, il a intégré le collège Paul-Langevin à Mitry-Mory et a été nommé à Oissery. Il a dirigé la Segpa au collège Camus à Meaux en 2000 avant de passer le concours pour devenir chef d’établissement en 2006. Après un passage à Nemours, Pascal Doncque a pris la direction du collège Camille Saint-Saëns à Lizy-sur-Ourcq en 2009. Dans l’établissement situé en zone d’éducation prioritaire, le principal a mis en place plusieurs activités périscolaires, en particulier le dispositif Ecole ouverte qui accueille les élèves pendant les vacances scolaires pour l’aide aux devoirs et des activités ludiques et sportives. Il a ensuite rejoint le collège de Villeparisis, il y a neuf ans.

Pascal Doncque est chevalier de l'ordre des Palmes académiques. A la retraite, il n’entend pas rester longtemps inactif. Comment un enseignant si impliqué le pourrait-il d’ailleurs ? Son emploi du temps est déjà bien chargé entre les activités de ses petits enfants le mercredi et du bénévolat pour aider les élèves en difficulté. 

Dernière modification le mardi, 05/07/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top