Saint-Thibault-des-Vignes ► [Vidéo] La commune est labellisée Ville citoyenne

Saint-Thibault-des-Vignes ► [Vidéo] La commune est labellisée Ville citoyenne© Magjournal 77

Saint-Thibault-des-Vignes a reçu le label Ville citoyenne. La distinction a été remise à Bourges (Cher), vendredi 17 juin. Christian Plumard, premier adjoint au maire, a suivi le dossier et a expliqué la démarche, jeudi 30 juin.


Six mois se sont passés entre la prise de contact de l'association « Empreinte citoyenne » avec Saint-Thibault-des-Vignes, et l’obtention du label de « Ville citoyenne ». Transparence, collaboration, engagement, inclusion, sont parmi les valeurs défendues par le label, décerné pour la première fois en 2022. Les élus théobaldiens ont regardé avec attention la proposition de l'association en début d’année. Ils ont constaté, en parcourant les critères d'obtention, qu'ils avaient « déjà fait pas mal de choses », comme l’explique Christian Plumard. La Ville a monté un dossier en répondant à une vingtaine de questions. Le premier adjoint précise : « Nous ne sommes pas partis d'une page blanche, il y a une valorisation de ce que nous avons fait et faisons, pour obtenir le label. »

Un cabinet d'éthique a analysé le dossier. Puis, il y a eu un entretien avec l'association en visioconférence, fin avril. Après deux mois d’attente, le verdict est tombé : la ville a obtenu le label. Martine Lefort, adjointe au maire aux finances, s’est déplacée pour la cérémonie de labellisation qui a eu lieu à Bourges.  

Christian plumard déclare : « C'est un honneur et nous sommes assez fiers. Saint-Thibault fait partie des vingt-six villes retenues sur cent dix-sept candidates. »

Le rapport de l'association pour l'obtention du label note, à propos de Saint-Thibault, « une forte volonté d'impliquer la citoyenneté dans la ville sur tous les sujets qui a débuté dès le début des années 2000 ».

Concernant l'implication des citoyens et le mode participatif, l'élu explique que la Ville a mis en place au printemps 2022 un comité participatif sur l'aménagement et l’habitat. Élus, associations, jeunes du conseil municipal des adolescents sont ainsi consultés lorsqu'il y a un projet concernant la qualité de l'habitat. À l'automne seront mises en place des rencontres citoyennes dans les quartiers.

Au niveau de la jeunesse, la ville de six mille sept cents habitants est déjà dotée d'un CME élu, le conseil municipal des enfants pour les CM1-CM2, d'un conseil municipal des jeunes, un CMJ sur la base du volontariat des collégiens, et un conseil municipal des adolescents, CMA, pour les lycéens. Quatre-vingt-trois jeunes sont ainsi impliqués dans la vie de la commune. Christian Plumard précise qu’ils travaillent en commissions et qu'ils sont « très attentifs dans leur rôle de citoyens protecteurs de l'environnement ».

En matière d'inclusion, l’élu rappelle l’action municipale envers les gens du voyage,  « qui est une réussite ». Saint-Thibault a été précurseur avec une Mous (maitrise d’œuvre urbaine et sociale) prise en exemple par de nombreuses communes.

Christian Plumard conclut : « Le résultat nous implique. Le côté participatif est indispensable. C'est inné pour les jeunes élus, mais pour les équipes qui sont là depuis quelques mandats, même si on le percevait avant, cela devient indispensable et nécessaire. Il faut écouter, prendre en compte, associer la population à toute démarche, qu’elle soit sur l’environnement, l’habitat, dans tous les domaines. »

L'association « Empreinte citoyenne » a formulé une préconisation : que la commune mette en place un référent citoyen sur son territoire. L’adhésion de Saint-Thibault lui permet en retour de bénéficier d’un accompagnement, de kits de formation et information qui faciliteront les actions en matière de citoyenneté.

Saint-Thibault-des-Vignes est une ville particulièrement labellisée : "Ville active et sportive", la commune sait déjà officieusement qu'elle bénéficiera du report de ses deux lauriers cet été ; "Terre de jeu 2024" ; "Villes et villages fleuris", la commune vient de déposer un dossier pour obtenir une nouvelle fleur ; « Zéro phyto » ; « Ville Internet » avec trois @ ; « Ville amie des enfants » avec l'Unicef ; « Villes et villages où il fait bon vivre », obtenu en 2021. Enfin, la commune attend le retour de l’Établissement français du sang (EFS), pour devenir « Commune donneur ».

Dernière modification le vendredi, 22/07/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top