Ferrières-en-Brie ► [Vidéo] Journée portes ouvertes chez les pompiers : les jeunes ont pris d’assaut les animations

Ferrières-en-Brie ► [Vidéo] Journée portes ouvertes chez les pompiers : les jeunes ont pris d’assaut les animations © Magjournal 77

Les jeunes ont investi la caserne de Ferrières-en-Brie : ils ont bénéficié des animations et démonstrations proposées par les pompiers, à l’occasion des portes ouvertes, samedi 25 juin.

En moins de deux heures, huit cents personnes, dont de nombreus enfants, avaient déjà passé les portes de la caserne des pompiers de la ville. Ils se pressaient pour aller à la rencontre des hommes en bleu, pour découvrir les camions rouges et y monter. La file d’attente des tout-petits pour tester la lance à incendie ou l’extincteur, s'allongeait à vue d'œil. Pour faire monter l’adrénaline des plus grands, une tyrolienne permettait aussi aux pompiers de montrer différentes techniques d’évacuation de victimes et le harnachement règlementaire.

Les enfants pouvaient aussi participer, avec ou sans leurs parents, à différents ateliers, tels que la progression en milieu enfumé ou la composition d’un sac de secours sous l'œil attentif d'un pompier, qui, ensuite, reprenait les bases élémentaires en cas d'évacuation. Même les adultes étaient parfois étonnés de leur résultat…

Dans une salle, les visiteurs pouvaient s’initier aux gestes de premiers secours grâce à des mannequins et exercices de mise en pratique. Les enfants repartaient avec un diplôme attestant de leur participation à l'atelier d’initiation aux gestes qui sauvent. Des élèves de la classe « engagée » du collège Cousteau de Bussy-Saint-Georges, accompagnés de leur principale, Aurélia Alessandra, ont activement participé à l’atelier et ont même fait signer leur document par le directeur du SDIS de Seine-et-Marne, Bruno Maestracci, qui s’est immédiatement prêté au jeu des autographes.

Deux d'entre eux, Théo et Angello, souhaitent devenir JSP (Jeunes sapeurs-pompiers) et ont profité des portes ouvertes pour obtenir des renseignements en vue d'intégrer un centre de secours. À 15 ans, ils expliquent en chœur et sans se concerter les valeurs qu'ils apprécient dans le travail des pompiers : « L’aide et l’entraide. »

La démonstration cynotechnique a eu un succès particulier avec ses chiens et leurs conducteurs. Des pompiers sont restés cachés parfois pendant plus de 25 minutes, dans un égout, une armoire métallique, afin que l'exercice de recherche de victimes ait lieu en conditions réelles. Les chiens ont mis très peu de temps à les retrouver, très concentrés, malgré la présence et les applaudissements du public. Parmi les chiens de secours, trois sont aussi entrainés à la détection du covid.

Le lieutenant Mathilde Revez, chef du centre, explique : « Il y avait deux objectifs aux portes ouvertes : mettre en avant et en valeur nos sapeurs-pompiers qui donnent du temps, de l’énergie, tout comme leurs familles, et les remercier. Ce matin, on a procédé à une remise de récompenses avec une petite cérémonie. Ensuite, les portes ouvertes permettent aussi de promouvoir notre caserne, notre fierté, et de la faire connaître à la population du secteur. » Elle ajoute que les interventions les plus pratiquées par le centre sont le secours à personne : « Ici, nous avons deux VSAV (ndlr. véhicule de secours et d'assistance aux victimes), deux ambulances, qui partent sur du secours à victime sur les six communes que nous défendons sur la caserne de Ferrières-en-Brie. »  

La caserne compte quatorze pompiers professionnels et cinquante pompiers volontaires.

Dernière modification le dimanche, 31/07/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top