Chanteloup-en-Brie ► [Vidéo] Embarquez pour la route de la soie 

Chanteloup-en-Brie ► [Vidéo] Embarquez pour la route de la soie  © Magjournal 77

Chanteloup-en-Brie propose un « embarquement pour la route de la soie », le week-end du 24 au 26 juin. Entre concerts et exposition aux multiples facettes, les visiteurs seront plongés dans un univers artistique oriental. Le maire, Olivier Colaisseau, a présenté la manifestation, vendredi 10 juin.

Olivier Colaisseau, le maire de Chanteloup-en-Brie, est un amateur d’art averti : son père et son grand-père étaient tout deux peintres. Pour lui, la politique culturelle de Chanteloup « ronronnait » jusqu’à présent : « Il n’y avait pas d’idée forte, de fil rouge qui structurait la politique culturelle ». Il y a un an, il a recruté un agent diplômé de médiation culturelle, Maelisse, afin de donner un nouvel élan à l'action culturelle.

C’est ainsi qu’est née l’idée d’un week-end exceptionnel avec pour fil conducteur la route de la soie. Olivier Colaisseau, sinophile et sinophone, explique : « La route de la soie est en pleine reconstitution. L’enjeu stratégique pour l'État chinois est de reconstituer, de l'hinterland chinois jusqu'à Düsseldorf, des routes commerciales. Il est fabuleux de penser que l'histoire se répète. Les routes de la soie, qui datent de l'empire romain, étaient des routes commerciales mais donnaient aussi l'occasion de grands échanges culturels et nous sommes en plein dedans. Je crois vraiment que nous sommes à l'aube d'une renaissance culturelle mondiale, parce que tout s’imbrique et que nous avons beaucoup de zones de contact. Quand les tensions seront surmontées, nous aurons quelque chose de fabuleux. »

Entre concerts, projections de films documentaires, ateliers et exposition, des artistes se mobiliseront trois jours durant autour de l’univers de la route de la soie, de la thématique de l’Orient et du précieux tissu. L’exposition proposée salle Van Dongen sera unique en son genre. La scénographie permettra parallèlement aux visiteurs de découvrir trois univers artistiques professionnels différents. En entrant, ils seront happés par les photos de Julien et Sébastien Perret qui ont suivi la route, de Brest à Vladivostok. Au centre de la salle, ils découvriront les œuvres, aquarelles sur soie et huiles au couteau, exécutées par Tay Nguyen, dont Olivier Colaisseau qualifie le travail comme « original et frais ». Le troisième espace sera occupé par la Chanteloupienne, Xiao Xia Fauvel, qui dévoilera, entre autre, une aquarelle mesurant quatre mètres de large. Les deux artistes peintres animeront des ateliers d’aquarelle en entrée libre, afin de partager leur passion avec le plus grand nombre d’amateurs d’art. Les élèves du cours d'aquarelle de Chanteloup sont aussi invités à exposer un travail sur la thématique, autour de Lyon et de l’origine de la soie. 

Le week-end sera un événement pluridisciplinaire, la fête de la musique y est intégrée. Le tout nouveau Théâtre de verdure accueillera un ensemble de musique chinoise qui ouvrira l’évènement, vendredi, à 18 heures. Deux contes musicaux asiatiques seront interprétés par le conservatoire intercommunal, samedi et dimanche. Le groupe Argusan animera la halle des rencontres avec de la musique traditionnelle mongole.

Olivier Colaisseau conclut : « Chanteloup est une petite commune qui n'a pas beaucoup de moyens, mais qui essaye malgré tout de faire émerger des choses différentes et spectaculaires. Le week-end est vraiment le premier gros projet culturel que l'on mène. »

Dernière modification le mercredi, 22/06/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Found no item!

Lire les mensuels

Go to top