Meaux ► [Vidéo] A la fête foraine, « tout le monde peut trouver de la joie de vivre »

Meaux ► [Vidéo] A la fête foraine, « tout le monde peut trouver de la joie de vivre » © Magjournal 77

La fête foraine s'est installée sur la place Henri-IV, à Meaux, durant toutes les vacances de printemps. Vendredi 6 mai, comme les autres jours, Sébastien, le responsable de la fête, a tout préparé pour rendre les gens heureux. 

Sébastien, forain depuis toujours, a inspecté les allées de la fête foraine, au milieu des manèges et des stands de jeux d’adresse, sous un soleil de printemps et un ciel sans nuage. Il constate, avec satisfaction : « Chaque jour on a du monde. La fête foraine de Meaux est réputée car elle est située en centre-ville. Elleest aussi bien pour les petits que pour les grands. Tout le monde peut y trouver de la joie de vivre. » 

La joie de vivre, elle se voyait et elle s’entendait sur la place Henri-IV. Les familles étaient venues en groupe, à l’image d’Elise, la grand-mère qui habite le quartier du parc Frot, Stéphanie, la mère, qui habite le quartier de la Grosse Pierre, et ses deux enfants, Dimitri et le plus jeune dans sa poussette. Elise confie :  « Quand il y a la fête foraine, on est tout le temps là. On vient là pour l’ambiance et pour les attractions. » 

Jessica, qui sortait d’un manège en compagnie de son père, déclare : « On recommencera ! » 

« C’est super ! » se sont exclamées Noène et Julia, alors qu'elles quittaient le Magic Ranger, la grande hélice verticale à laquelle sont suspendus des chariots qui se balancent de plus en plus haut, de plus en plus vite et qui finissent par tourner sur 360°. 

Les attractions pour les plus jeunes étaient également nombreuses et les enfants y jouaient avec bonheur sous l’œil attentif de leurs parents. Les smartphones étaient de sortie pour filmer les enfants en train de sauter, de tourner, de se démener dans les bulles de plastique qui flottaient dans un petit bassin.

Dans la roulotte de gourmandises « Rose bonbon », Patricia montrait la photo, en noir et blanc, où l’on voit le manège de ses parents, dans les années 60, sur la place Henri-IV.

 

Dernière modification le dimanche, 29/05/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Found no item!

Lire les mensuels

Go to top