Législatives ► 6e circonscription : Stéphane Devauchelle est le suppléant "évident" pour Hamida Rezeg

Législatives ► 6e circonscription : Stéphane Devauchelle est le suppléant "évident" pour Hamida Rezeg© Magjournal 77

Stéphane Devauchelle, le maire de Saint-Soupplets, a été désigné comme suppléant de Hamida Rezeg pour les élections législatives dans la 6e circonscription de Seine-et-Marne. Les deux candidats ont tenu une conférence de presse, vendredi 2 avril. 

Le choix du maire de Saint-Soupplets pour être son suppléant est une "évidence" pour Hamida Rezeg, candidate des Républicains. Stéphane Devauchelle a fait l’unanimité des principaux élus de la circonscription, de Jean-François Copé, le maire de Meaux et président de la communauté d’agglomération du Pays de Meaux (CAPM), Jean-Louis Durand, le président de la communauté de communes Plaines et Monts de France,  Pierre Eelbode, le président de la communauté des communes du Pays de l’Ourcq, à Jean-François Parigi, le président du Département. Jean-François Copé déclare : « C’est un choix collectif. La somme des expériences d’Hamida et de Stéphane couvre l’ensemble des besoins du territoire. »

 

Hamida Rezeg explique : « Stéphane Devauchelle est un bon connaisseur du territoire. Il est un élu expérimenté et engagé pour sa commune. Nous sommes complémentaires. » Ainsi, la partie rurale et la partie urbaine de la circonscription bénéficieront d’un élu qui connaît les dossiers. Le maire de Saint-Soupplets est également vice-président la CAPM, délégué aux relations avec les zones aéroportuaires, et a été président de l’ancienne communauté de communes de la Goële. Stéphane Devauchelle indique : « Saint-Soupplets a une position centrale dans la géographie de la circonscription. J’ai une grande expertise sur les questions qui concernent l’aéroport de Roissy. »  

Stéphane Dechauvelle est, comme la candidate titulaire, un enfant du pays : « J’ai grandi à Meaux. J’ai fréquenté l’école primaire de La Pierre-Collinet, le collège Henri-Dunand puis le lycée Pierre-de-Coubertin."

Jean-François Copé a conclu : « On va avoir besoin d’élus à l’Assemblée nationale, qui connaissent les dossiers du territoire. Nous serons à leurs côtés. » Le maire de Meaux a mis en avant l’équipe formée derrière le binôme Jean-Louis Durand Pierre Eelbode ainsi que le comité de soutien des deux candidats. 

Les élections législatives se tiendront les dimanches 12 et 19 juin. 

Dernière modification le vendredi, 08/04/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top