Imprimer cette page

Lagny-sur-Marne ► [Vidéo] Le carnaval haut en couleurs a attiré la foule

Lagny-sur-Marne ► [Vidéo] Le carnaval haut en couleurs a attiré la foule © Magjournal 77

Le carnaval de Lagny-sur-Marne a attiré la foule. Chars, danseurs, musiciens ont été acclamés par les spectateurs qui se pressaient tout au long du parcours, samedi 26 mars.

Une foule nombreuse et compacte de petits et de grands, des Latignaciens et habitants des communes environnantes, se sont pressés dans les rues de Lagny pour participer au défilé carnavalesque, sous un soleil radieux. Le carnaval de Lagny est un événement festif et associatif qui se prépare de longs mois à l’avance, sous l’égide du comité des fêtes, et qui rassemble les associations du territoire : Lagny Danse Passion, Scouts et Guides de France, Harmonie fanfare, les P’tits Loups, Kung-fu Lagny, Aïkido Lagny, Loisirs et cultures à Beau Site, Lys Demetys, Soleil latino, OBA cercle de tambours, Club des amis des anciens, Gem l'embellie Tekha Hepta.

Jean-Paul Michel, le maire de la ville, déclare : « C'est une fête associative parce que les associations peuvent montrer qu'elles existent, non seulement dans leurs différentes spécialités, mais aussi au niveau du grand public. » Le carnaval, qui n’a pu avoir lieu l’année dernière en raison de la situation sanitaire, avait cette année un goût de retour à la liberté. Jean-Paul Michel se réjouit : « Enfin un retour à la vie normale, enfin Lagny revit. Le carnaval et la parade de Noël sont deux événements qui rythment la vie festive de la ville. »

Le cortège est parti de la rue des Sources, à 15 heures, pour rejoindre les bords de Marne, en passant par la rue Saint-Laurent, la place de la Fontaine, la rue des Marchés et la rue du Chemin de Fer.

On vient au carnaval de Lagny en famille, petits et grands déguisés et maquillés. Christophe, habitant de Conches, déclare : « Nos petits-enfants viennent tous les ans pour voir le carnaval avec nous.» Manuel, de Lagny, apprécie la parenthèse festive : «La situation ne prête pas à se réjouir. Mais ça fait du bien, même si c'est un peu égoïste, d'oublier les soucis pendant quelques heures. »

Dernière modification le mardi, 29/03/2022

Publié dansVie locale