Saint-Pathus ► [Vidéo] Covid : la maison de santé accueille un centre de test et de vaccination

Saint-Pathus ► [Vidéo] Covid : la maison de santé accueille un centre de test et de vaccination

La maison de santé de Saint-Pathus accueille un centre de test Covid et de vaccination depuis dimanche 16 janvier. 

Le centre de dépistage du Covid qui se situe derrière le centre commercial des Sources connaît une forte affluence depuis son ouverture au début de la semaine dernière, avec en moyenne quatre cents tests par jour et un pic de sept cent cinquante, jeudi. Rachid Laaroussi, le pharmacien, indique : « Il fallait trouver une solution rapidement pour désengorger la pharmacie et répondre à la forte affluence de la semaine. » 

La Ville a alors mis à disposition un local. Jean-Benoît Pinturier, le maire de la commune, explique: « La salle vient d’être réaménagée à l’arrière du centre médical. La pharmacie a ensuite contacté les différents praticiens de santé. » 

Il s’agit d’une collaboration entre la Ville, la pharmacie, les infirmières et les médecins et il est possible depuis dimanche de se faire vacciner contre le Covid. Rachid Laaroussi présente les lieux : « Nous avons une salle d’attente qui peut recevoir une vingtaine de personnes. Les patients se font enregistrer puis font la queue. Il y a deux ou trois boxes dans lesquels ils peuvent se faire tester ou vacciner." 

Le centre est ouvert tous les jours. Les personnes qui souhaitent se faire dépister ou vacciner peuvent venir avec ou sans rendez-vous. Le nombre de personnes vaccinées dépendra du stock dont dispose la pharmacie, celui des vaccins Pfizer étant plus limité. Le centre vaccine également les enfants à partir de 12 ans. 

Jean-Benoît Pinturier incite les habitants à se faire vacciner : « Tout ce que l’on sait, c’est que le vaccin empêche d’aller en réanimation. C’est la seule solution qu’on a pour le moment. »

L’ouverture du nouveau centre va certainement rassurer de nombreuses personnes en attente d’un rendez-vous, surtout celles dont le pass sanitaire a été désactivé, samedi 15 janvier, faute de n’avoir pas reçu la dose de rappel durant les sept mois suivant la deuxième injection. « Mais le pass se réactive sept jours après l’injection » rappelle Rachid Laaroussi. 

 

Bannière articles 3-2 Kinésio du 30 juillet au 28 octobre 2022

 

Dernière modification le mardi, 18/01/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top