Villeparisis ► [Vidéo] Première en Île-de-France : le nouveau terrain de football synthétique repose sur des noyaux d'olives

Villeparisis ► [Vidéo] Première en Île-de-France : le nouveau terrain de football synthétique repose sur des noyaux d'olives

Le nouveau terrain synthétique de l’USMV football a été inauguré, samedi 11 décembre, à Villeparisis. Il repose sur une couche de noyaux d'olives concassés.

Le nouveau terrain de football synthétique de l'USMV football a été inauguré par Frédéric Bouche, le maire de la ville, et Jean-Claude Desrozier, le président du club de football. Si la surface est une couche de gazon artificiel traditionnel, on trouve en-dessous une sous-couche en matériaux plastiques recyclés et recyclables, l'ensemble reposant sur une couche de noyaux d’olives concassés. En effet, la Ville a souhaité employer le matériau naturel, à la place du synthétique issu de pneus recyclés couramment utilisé.

Le terrain est le quatrième de ce type en France et le premier en Île-de-France. Frédérique Bouche précise : « C'est un choix acté par la nouvelle municipalité de pouvoir répondre à la fois aux attentes et aux critères sportifs du club mais aussi de garantir la neutralité au niveau de la santé. Nous souhaitions sortir du recyclage de pneus pour aller sur un dispositif qui est plus neutre. »

Le deuxième terrain synthétique de Villeparisis est nécessaire aux besoins du club de football, mais également pour les trois collèges de la ville : mille deux cents élèves pourront utiliser l'équipement.

D’un coût de 850 000 euros, le nouveau terrain a été financé à hauteur de 65 % par l'Agence nationale du sport, la Région Île-de-France, et la communauté d’agglomération Roissy-Pays de France.

Hommage à Marcel Queynard

Marcel Queynard, décédé en 2020, s'est dévoué pour l'USMV football pendant  des décennies. Frédéric Bouche déclare : «Marcel est une légende de l'USMV football. Pendant plus de quarante ans, il s'est occupé de tout : commandes de cars, traçage des terrains, inscriptions, réunions, nettoyage des maillots. »

Jean-Claude Desrosiers, le  président du club, ajoute : « Marcel a fait partie de notre club de football pendant tout ce temps. Il a d'abord accompagné ses enfants au club, a occupé des fonctions de dirigeant pour devenir enfin secrétaire du club… Marcel ne comptait pas son temps quand il s'agissait du bon fonctionnement de notre section. »

Son épouse et de ses enfants ont assisté à la présentation d'une plaque en son honneur. Olivier, son fils, se souvient : « Pour les réunions du bureau au stade Desnoyers, pour aller à Meaux au district 77 nord, pour les feuilles de match, à la maison pour répondre au téléphone, pour organiser les inscriptions, le traçage des terrains, pour toutes nos équipes, ces moments nous ont permis de rencontrer des personnes merveilleuses qui, comme notre papa, donnent au quotidien beaucoup de leur temps ».

Une démonstration de football « freestyle »

La cérémonie a permis d'admirer Nicholas Rivière, champion de France 2020 de freestyle, qui a surpris l'assistance par son maniement du ballon rond. Pour arriver à ce niveau, il s'entraîne depuis cinq ans et demi environ cinq heures par jour. Il remettra son titre de champion de France en jeu l'année prochaine.

La matinée s'est clôturée par un match de football avec une équipe de jeunes féminines de Villeparisis.

Dernière modification le vendredi, 17/12/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.