Lagny-sur-Marne ► [Vidéo] Un écureuil de glace s’est invité sur le marché de Noël

Lagny-sur-Marne ► [Vidéo] Un écureuil de glace s’est invité sur le marché de Noël

Le parvis de l’église était particulièrement animé, samedi 11 décembre, à Lagny-sur-Marne : le marché de Noël s’y était installé pour trois jours et un écureuil de glace y a fait sensation.

Passé le contrôle du pass sanitaire, les visiteurs ont été directement transportés dans l’ambiance des fêtes : lumières du stand de lampes en carton, parfum à la fleur d’oranger des bougies, un carrousel… La musique d’un jazz band de Noël dans la pure tradition New Orleans, Jazzymute, ajoutait à l’esprit des fêtes qui régnait sur le centre-ville. Le groupe a repris les grands standards pour le plaisir des promeneurs, qui se sont même mis parfois à danser. Tout à coup, le lutin Flocon, interprété avec brio et malice par Philippe Lemaire de la compagnie Les Décalés, a fait son apparition, déambulant dans les allées pour évoquer avec les enfants la préparation des cadeaux et la tournée du Père Noël.

Scintillant, un écureuil d’un mètre de haut attirait tous les regards et les photographes ; à ses côtés, en « tenue d’esquimau », se tenait Steeve Armance, champion du monde en équipe de sculpture sur glace. En deux heures, l’animal a pris forme sous ses mains, équipées d’une tronçonneuse, d’une meuleuse, et d’un ciseau à bois. Steeve est passionné par la sculpture : il transforme tout type de matière en sujets, comme le bois, son premier métier, les légumes, le savon, les bougies… A Lagny-sur-Marne, il a métamorphosé un bloc de glace de 150 kg. La plus grande sculpture sur laquelle il a travaillé est un gorille de 10 mètres de haut, en Alaska, pour le championnat du monde. Le détail de la glace ciselée, les reflets des lumières donnaient un coté féérique, un peu Reine des Neiges, à l’évènement.

Dans l’allée, à côté de l’écureuil de glace, se croisaient des visiteurs dégustant les traditionnels barbes à papa, marrons chauds, bretzels, mais aussi chocolat, vins chauds et même spritz chaud préparé par Jens de SO’6.

Liliane et Pierre viennent tous les ans,. Après « avoir acheté du miel pour les copines », ils se sont attablés pour respecter leur habitude : boire un verre de vin chaud blanc au gingembre et citron. Les Latignaciens sont venus pour l’ambiance qui se dégageait du marché. Une famille, trois générations réunies, vins chauds et bretzels en main, s’est promenée sur le marché. Le grand père fait une confidence : « Nous étions à Paris hier. Les décorations étaient belles, sans plus. C’était froid. Il n’y a pas l’ambiance de Noël, chaleureuse, comme on la ressent ici. »

A côté de la fontaine, les familles ont pu immortaliser la magie de Noël dans un traineau sur fond d’un décor féérique avec une photo offerte par la municipalité, qui a prévu d’en tirer huit cents sur le week-end.

Dernière modification le mardi, 14/12/2021

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top