Saint-Mard ► [Vidéo] Les danseurs solidaires ont coloré la piste pour Octobre rose

Saint-Mard ► [Vidéo] Les danseurs solidaires ont coloré la piste pour Octobre rose

L’association « Entrez dans la danse », de Saint-Mard, a donné une soirée dansante spéciale Octobre rose au profit de l’Avacs (Association vaincre le cancer solidairement), samedi 16 octobre.

Une centaine de personnes ont foulé le dance floor de la salle des Tournelles à Saint-Mard, samedi, avec un dress code simple : « a touch of pink ». L'association "Entrez dans la danse" s'est inscrite dans l’élan solidaire d’Octobre rose en donnant la soirée. La veille, dans le même mouvement, elle avait proposé un cours de kizomba à quarante-quatre participants. Les événements se sont faits au bénéfice de l’Avacs qui accompagne les personnes atteintes du cancer pour « briser l’isolement face à la maladie ».

Jean-luc Delassus, médecin hématologue, membre du bureau de l’association organisatrice de la soirée, explique : « Avec la danse, vous devez avoir une certaine posture. Quand on est en rémission, que l’on doit avoir un traitement d’entretien, c’est important d’avoir une tonicité musculaire. Et la danse est un excellent exercice, quand on ne peut pas aller à la piscine, faire du marathon. »

De nombreux clubs de danse franciliens ont répondu à l’appel, à l’exemple de ceux du Raincy (Seine-Saint-Denis), du Plessis-Belleville (Oise), de Vaujours (Seine-Saint-Denis)… Pour Philippe, le président du club du Plessis-Belleville : « C’est une œuvre solidaire en même temps que le plaisir de la danse, c’est parfait. » Patrick, quant à lui, a soutenu la cause, le lendemain, dimanche 17 octobre, en courant Les Foulées livryennes. 

L’Avacs, bénéficiaire de la soirée, réunit quarante bénévoles, des intervenants professionnels, deux cents adhérents... L’association a créé la Maison des patients et des proches à Meaux et propose dix-sept ateliers de bien-être. Elle intervient dans les structures de soins, à Mareuil-lès-Meaux, Brou-sur-Chantereine et Jossigny. Les bénévoles vont directement au contact des patients. « On voit les malades, on leur offre une petite collation, on discute avec eux », explique Jocelyne Bécard, vice-présidente.

Chantal Delisse, la présidente de l’Avacs, répète inlassablement le même message de surveillance : "Les femmes doivent passer une mammographie après 50 ans." Sakina témoigne : « J’ai tout eu, radiothérapie, chimiothérapie. Aujourd’hui, je suis sous hormonothérapie, mon corps suit bien. Je suis passée par des moments difficiles, mais je suis là. Je n’oublie pas, je suis heureuse ; tous les jours, ce doit être du bonheur. Maintenant, j’aimerais aider. »

L’équipe de l’Avacs a profité de la soirée pour communiquer sur la tenue de la randonnée pédestre solidaire des moustachus (avec récompense du plus beau déguisement), samedi 20 novembre, à Meaux, dans le cadre de November, le mois des cancers masculins.

 

8 - Abonnement au mensuel du 27 nov 2021 au 29 jan 2022

Dernière modification le mardi, 19/10/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°44 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top