Vaires-sur-Marne ► [Vidéo] Exposition, remise de médailles : les soldats du feu ont célébré le cinquantenaire du Sdis 77 

Vaires-sur-Marne ► [Vidéo] Exposition, remise de médailles : les soldats du feu ont célébré le cinquantenaire du Sdis 77 

La place de l’hôtel de ville de Vaires-sur-Marne s’est habillée de rouge... comme les camions : les pompiers vairois y fêtaient les cinquante ans du Sdis 77, le service départemental d’incendie et de secours de Seine-et-Marne, vendredi 17 septembre, Une cérémonie, doublée du vernissage d’une exposition consacrée à la caserne, a marqué l’évènement.

Edmonde Jardin, maire de la commune, a rappelé que "si la Seine-et-Marne est le premier département à s’être doté d’un Sdis en 1970, la caserne de Vaires a été ouverte dès 1913". Une exposition retraçant son histoire se tient au centre des arts et loisirs. Le maire déclare : « Pour Vaires, la caserne des pompiers est très importante. Elle est au cœur de la ville et on connait nos pompiers depuis des années. On ne peut que saluer leur engagement et leur sens civique. » Ce n’est donc pas sans une once d’émotion dans la voix et, paradoxalement, de raison, qu’Edmonde Jardin a annoncé le déménagement de la caserne sur Torcy à la fin 2022, "pour un centre neuf, des locaux adaptés pour plus d’efficacité". 

8.7 - Garage Bos du 23 ot au 19 nov 2021

Le lieutenant Julien Morin, chef du centre d’intervention de Vaires-sur-Marne, a énuméré ses effectifs : neuf sapeurs-pompiers professionnels, trente-cinq sapeurs-pompiers volontaires. Ils ont déjà mené mille quatre-vingt-dix interventions depuis le mois de janvier sur un bassin de vie de dix-sept mille habitants. Le lieutenant est revenu sur les deux dernières années, si particulières : « Les sapeurs-pompiers ont toujours été en première ligne, que ce soit dans un dispositif pour aider le service des urgences à Jossigny, les vaccinodromes, les interventions et sollicitations incessantes. » 

Dans le public, Christelle, accompagnée de son petit garçon, Killian, a assisté à la cérémonie qu'elle a qualifiée de "plutôt rare" : « C’est un bel évènement de voir cette passation de médailles, des pompiers en uniforme, et de leur rendre hommage. C’est un beau métier, une belle vocation. »

La cérémonie a permis de décorer huit pompiers vairois de la médaille d’honneur des sapeurs-pompiers du ministère de l’Intérieur, dont une en or. Deux lettres de félicitations du préfet ont été remises pour « acte de courage et de dévouement », lors d’une intervention en 2019 sur un feu de local commun avec victimes, où ont été effectuées dix mises en sécurité au moyen de l’échelle à coulisse. Enfin, cinq citations du chef de corps ont été remises, pour une intervention en 2020 sur un feu d’appartement avec recherche de victimes, et, en 2021, sur un feu de parking souterrain avec l’extinction d’un incendie sur vingt véhicules.

Atioumana Haidara a reçu l’une des deux lettres de félicitations. Il s’est engagé à 14 ans comme jeune pompier. Depuis sa petite enfance, il voyait les pompiers comme des héros. A 17 ans, il est devenu pompier volontaire. En fin d’année, il tentera le concours pour devenir professionnel. « C’est un parcours passionné et passionnant. J’aime le contact avec les victimes, l’aspect sportif du métier et les relations entre pompiers. C’est un esprit de famille. »

Edmonde Jardin a d’ailleurs lancé un appel aux jeunes Vairois à devenir volontaires. Xavier Vanderbise, vice-président du Département, souligne : « Les pompiers font un travail exceptionnel. Cela devient de plus en plus difficile de recruter des sapeurs-pompiers professionnels et encore plus des volontaires. On est même des fois obligés de fermer des casernes quelques heures ou quelques jours... Vraiment, sans eux, notre pays aurait beaucoup de mal, car ils sont toujours là pour sauver des vies, dans toutes les circonstances. » 

  

Dernière modification le dimanche, 03/10/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top