Crégy-lès-Meaux ► [Vidéo] L’intérieur de l’église a été rénové et affiche les tableaux donnés par Claude Viero

Crégy-lès-Meaux ► [Vidéo] L’intérieur de l’église a été rénové et affiche les tableaux donnés par Claude Viero

L’église de Crégy-lès-Meaux affiche les peintures de Claude Viero. Le peintre amateur, néanmoins expérimenté, a fait don de huit de ses productions à la municipalité en même temps que l’intérieur de l’édifice a bénéficié d’un rajeunissement. L'église Saint-Laurent sera ouverte pour les journées du patrimoine, samedi 18 septembre.

 

Les tableaux de Claude Viero décorent l’église de la commune. Pour le maire, Gérard Chomont, leur place était dans l’église. Il explique : « Je trouvais que notre église n’était pas très jolie. J’ai visité une église à Saint-Jean-de-Luz, et l’église du village où j’étais en vacances... et je me suis dit : la mienne n’est pas belle. Il fallait faire quelque chose. Les employés municipaux ont gratté les murs car il y avait des bas-fonds qui étaient en mauvais état. Ils ont refait toute la peinture. On a repris  et restauré beaucoup de tableaux. » Claude Viero, en faisant don de ses tableaux, a voulu, comme il dit, « rendre un peu d’intimité et de la chaleur à l’église "... "Et puis je suis comme ça, j’aime bien faire des bonnes actions. »

Il raconte : « Ces derniers temps, j’ai visité des églises orthodoxes et je suis tombé amoureux des peintures que j’y ai vues. On ne veut plus ressortir des églises telement c’est beau... Je me suis dit que j’aimerais bien que l’église de Crégy, où je vis, soit la plus belle du coin et je me suis lancé dans le projet. »

Christ, vierge, croix aux couleurs franches des peintures orthodoxes, avec leurs dorures, ont été suspendus aux grands murs. Saint-Laurent, le patron de l’église de Crégy, en style orthodoxe, veille aussi sur les ouailles locales. 

C’est en effet avec l’autorisation du prêtre, Bruno Beltramelli, accompagnateur du secteur de Crégy-Penchard-Chambry et Chauconin-Neufmontiers, que tout peut se réaliser en ce qui concerne l’église. Claude a cédé huit de ses tableaux mais compte bien en préparer d’autres : « Je prévois de faire la Sainte-Cène, avec Jésus et ses douze apôtres. On pourrait la mettre à l’entrée, à proximité de la porte, Monsieur le curé, si vous n’y voyez pas d’inconvénient... »

Chez lui, des tableaux, des tableaux, encore des tableaux... la maison en est pleine et son épouse, Denise, les chérit, en plus de faire, fidèle à ses origines, « de la super cuisine italienne, comme son père le lui a appris ». C’est comme ça que Claude, retraité, se revigore après avoir été absorbé dans sa peinture pendant plusieurs heures.

« La Sainte Vierge est en haut »

La Sainte-Vierge a été retrouvée tout en haut de l’église, quand les employés municipaux qui effectuaient les travaux sont montés dans le clocher. Le maire, surpris, a demandé de la redescendre... Il s’agit bien sûr d’une statue qui a été envoyée en réparation car les deux poignets étaient cassés. Gérard Chomont souligne avec un clin d’œil : « Dès qu’elle sera revenue, on va la mettre dans l’entrée. Elle est merveilleuse. J’en suis tombé amoureux, ma femme n’est pas jalouse...»

L'église sera ouverte pour les journées du patrimoine.

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 10/09/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top