Bussy-Saint-Georges ► [Vidéo] Police municipale, vallée de la Brosse, rentrée scolaire : les dossiers tous azimuts du maire 

Bussy-Saint-Georges ► [Vidéo] Police municipale, vallée de la Brosse, rentrée scolaire : les dossiers tous azimuts du maire 

Le maire de Bussy-Saint-Georges, Yann Dubosc, a abordé, mercredi 1er septembre, différents dossiers de la commune : la police municipale, la vallée de la Brosse et la rentrée en période de covid. 

Dans le volet sécurité, Yann Dubosc a annoncé l'agrandissement des locaux de la police municipale, le recrutement de nouveaux agents et l’installation de nouvelles caméras de vidéo-protection. Il déclare : « Les locaux actuels sont un peu exigus, particulièrement au niveau du centre de supervision urbaine (CSU). On va mettre une dizaine de caméras par an pendant cinq ans. On  n’a plus assez de surface. Des travaux vont être faits dans le poste. La maison de l’économie et de l’emploi va déménager, on va récupérer le local pour aménager un CSU. » A terme, une centaine de caméras seront déployées dans toute la ville. 

La commune va également recruter des policiers municipaux pour créer une brigade de centre-ville. Yann Dubosc détaille : « Il y aura quatre nouveaux agents, dans un premier temps en 2021, et l’équivalent en 2022-2023. Il y a des profils intéressants puisqu’on a, en particulier, d’anciens militaires. »

Concernant les trois policiers municipaux accusés de harcèlement et d’entrave au droit syndical, le maire n’a pas souhaitéfaire de commentaires. Les agents condamnés en première instance ont en effet fait appel. 

Vallée de la Brosse 

Le maire est revenu sur la polémique apparue lors de la campagne électorale des départementales à propos de la vallée de la Brosse. Il assure : « La vallée de la Brosse est protégée. Il y a aussi une zone qui jouxte celle-ci, la Croix-Blanche, où il y adepuis une vingtaine d’années un projet intercommunal de contournement du centre-bourg de Collégien et de développement économique. »  

Selon Yann Dubosc, les maires Bussy-Saint-Martin et Collégien étaient d’accord avec lui pour faire du développement économique et pas du logement : « On avait bien un investissement prévu et c’est reconnu par les documents d’urbanisme régionaux et par le schéma de cohérence territorial (Scot) de Marne et Gondoire. » Pendant la campagne électorale, une pétition avait été lancée et a atteint près de 25 000 signataires en quelques heures. Yann Dubosc accuse ses adversaires politiques et indique : « Nous avons fait un signalement auprès de la commission des comptes de campagne car on peut booster une pétition en achetant un fichier qui permet de la diffuser à plus de personnes. »

Le projet de la Croix-Blanche a été abandonné et la zone sera aménagée en promenade et pour les loisirs. Pour autant, Yann Dubosc prévient : « Le maire de Collégien a changé d’avis. L’urbanisation de Bussy-Saint-Georges, de Ferrières et Montévrain fera passer le nombre de véhicules qui traversent chaque jour le centre-ville de Collégien de dix mille à quinze mille. »

Rentrée 

Des travaux ont été réalisés pendant l’été dans les écoles. Le maire attend les décisions du gouvernement concernant le protocole et le pass sanitaire, en particulier dans les cantines scolaires et les centres de loisirs : « On est sur une rentrée sereine même si on est très attentifs. »

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

Dernière modification le dimanche, 03/10/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top