Imprimer cette page

Pays de Meaux ► La restauration du monument américain est en cours d'évaluation

Pays de Meaux ► La restauration du monument américain est en cours d'évaluation

Le président de la communauté d’agglomération du Pays de Meaux, Jean-François Copé, a fixé un premier calendrier des travaux de réparation du monument américain, vendredi 25 juin. 

Le monument américain a été endommagé par la foudre, jeudi 3 juin. Une partie de la tête de la statue s’est effondrée. Jean-François Copé indique : « J’ai tout de suite demandé la mise en place d’un périmètre de sécurité ainsi qu’une expertise. »  La statue, offerte à la ville de Meaux par les Etats-Unis en 1932, est inscrite aux monuments historiques. 

7 - La Closerie du 9 oct au 22 oct 2021

Un devis de 9 840 euros pour une étude préalable à la restauration du monument a été transmis à la Ville par un architecte du patrimoine. L’étude pour savoir de quelle manière le monument pourra être remis en état sera rendue en septembre. Un calendrier et une évaluation financière des travaux seront alors détaillés. 

Le maire de Meaux a également pris contact avec l’ambassade des Etats-Unis afin de discuter des modalités de la participation américaine à la restauration. Il s’agira de l’un des premiers dossiers du futur ambassadeur des Etats-Unis dont on attend la nomination par le président Biden. La fondation Patrimoine a également été sollicitée. Jean-François Copé assure : « Si une levée de fonds s’avère nécessaire, notre dossier sera examiné à l’appui d’éléments précis et un chiffrage consolidé. »

Le président de la CAPM rappelle : « Il s’agit d’un monument exceptionnel. Il a été financé par des écoles de Louisiane en hommage aux combattants de la bataille de la Marne. C’est au pied de ce monument que nous avons édifié le musée de la Grande Guerre. » Pour Jean-François Copé « La Liberté éplorée » est un élément d’identité des habitants du Pays de Meaux. Elle sera restaurée « du mieux possible ». 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

 

Dernière modification le mercredi, 30/06/2021

Publié dansVie locale