Isles-lès-Meldeuses ► Walter le wallaby s'est échappé de la ferme pédagogique Edentara

Isles-lès-Meldeuses ► Walter le wallaby s'est échappé de la ferme pédagogique Edentara

 

Walter l'un des wallabies, âgé d'un an, de la ferme pédagogique Edentara, à Isle-lès-Meldeuses, s'est échappé de son enclos, lundi 14 juin. Depuis, bien qu'ayant été repéré dans les parages, il court toujours.

Les responsables et bénévoles de la ferme pédagogiques ont concentré une grande partie de leurs efforts, lundi soir, et chaque jour depuis, pour retrouver Walter, le wallaby, échappé de son enclos. Même si celui-ci était sécurisé, l'animal a trouvé le moyen de franchir la clôture et de disparaître. Sa balade l'a conduit de-ci de-là et il s'est d'abord dirigé vers les sablières. Il a été aperçu par des automobilistes plusieurs fois en bordure de route. Françoise Coulet, la responsable de la ferme, indique : "Nous avons effectué plusieurs battues entre les sablières et Isles mais ça n'a rien donné. Nous même l'avons vu et avons tenté de l'attraper mais ça a été impossible. Il se sauve rapidement. Nous avons dû abandonné les tentatives à trois heures du matin... Bien sûr nous le voulons le récupérer pour sa sécurité mais aussi nous ne voudrions pas qu'il cause un accident."

Walter a encore été aperçu mardi, à proximité de la forêt de Montceaux-lès-Meaux. Françoise ajoute : "Nous lui avons laissé des récipients d'eau et des granulés dont il l'habitude, à différents endroits. Il ne faut pas que les gens essayent de le capturer s'ils le voient car il se sauvera encore plus loin. Chaque soir, tant que je ne l'aurai pas récupéré. Tous les soirs, je sors à sa recherche. Il va avoir tendance à sortir des fourrés à la tombée de nuit, quand il fait moins chaud, et quand la circulation des voitures est moins dense."

Walter a été aperçu aussi par un agent SNCF. Il l'a vu près de la voie ferrée en direction de Trilport. Les conducteurs de train ont été prévenus et ont pour consigne de ralentir dans le secteur. 

Françoise complète encore : "Notre vétérinaire qui est à Crécy-la-Chapelle, le docteur Florence Olivet-Courtois, spécialiste de la faune sauvage, se tient prête à intervenir avec son fusil hypodermique si nécessaire." 

La gendarmerie de Lizy-sur-Ourcq, les sapeurs-pompiers animaliers, la mairie, les habitants de la commune, les responsables de la sablières ont été alertés et se sont joints, soit aux recherches sur le terrain ou pour garder l'œil ouvert. 

Walter a été offert à la ferme Edentara par un autre parc animalier et était à isels-lès-Meldeuses depuis trois semaines avant qu'il ne sente l'appel du large. Il était installé dans l'enclos avec un de ses congénères, un wallaby de Watson. Françoise souligne : "J'aimerais acquérir d'autres wallabies mais ils ne sont pas faciles à trouver. J'aimerais trouver des wallabies de Bennett, comme Walter, ou de Parma, qui sont un peu plus petits."

Le wallaby est un marsupial sensiblement plus petit que le kangourou. Tous les deux sont originaires d'Australie. L'épaisse fourrure du wallaby permet à l'animal de supporter des températures relativement basses. Dans le début des années 1970, des wallabies de Bennett se sont échappés du parc zoologique de Sauvage, à Émancé (Yvelines) et depuis ont colonisé le sud de la forêt de Rambouillet. Un mâle adulte pèse de 15 à 22 kilos et mesure de 65 à 90 cm, assis. Il se déplace à une moyenne de 30 à 40 km/h.  

 

Si vous repérez Walter, contactez Françoise au 06 77 71 14 44, ou le 18 (pompiers) et demandez à  parler à un conseiller technique animalier.

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 09/07/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top