Saint-Soupplets ► [Vidéo] Maurice Lemaire fait de la propreté de la ville sa mission

Saint-Soupplets ► [Vidéo] Maurice Lemaire fait de la propreté de la ville sa mission

Maurice Lemaire est chargé de la propreté de la ville. L'agent se déplace avec "sa petite camionnette" et fait la guerre aux crottes de chien. Rencontre avec le Sulpicien, jeudi 10 juin. 

Maurice Lemaire n'est pas le maire mais travaille pour la municipalité. Il est ASVP (agent de surveillance de la voie publique) et sillonne les rues pour que celles-ci restent propres. Il en fait sa fierté. Stéphane Devauchelle, qui lui, est le maire, dit de Maurice : "Il s'appelle Lemaire mais n'est pas maire, et son prénom est Maurice, comme le prénom de l'ancien maire, avant moi et avant Francis Delabarre. Ce maire-là s'appelait Claude, d'où le nom de l'espace Claude-Maurice." 

7.7 Cirque du 27 nov au 10 déc 2021

Maurice est venu de Gesvres-le-Chapitre et habite à Saint-Soupplets depuis l'âge de 1 an. Il en a 56 maintenant, c'est dire s'il connaît comme sa poche la commune pour laquelle il travaille depuis sept ans. 

Maurice Lemaire, donc, raconte ses missions dans la commune : "Je suis chargé de l'environnement, c'est à dire que je m'occupe des poubelles. Si je vois un masque par terre, par exemple, je m'arrête et je le ramasse pour le jeter. Au service ASVP, on est quatre. L'un est plus à la balayeuse, moi c'est plus les ruelles, les arrêts de bus, les vestiaires à nettoyer... Je nettoie aussi les cacas de chiens. On fait la guerre à ça. C'est vrai, y'en a un peu marre des fois. Pourtant, on met tout ce qu'il faut à disposition des maîtres mais ils laissent leur chien faire ses besoins dans la rue, y compris sur les trottoirs. Des fois, sur un même trottoir, il y a une dizaine de crottes, maheureusement. C'est un peu comme quand les gens déposent des déchets sauvages au bord des routes..." 

Sur le panneau d'affichage du service, en face de l'église, trônent en bonne position les portraits des chiens "cochons" : Dédé la souillure, Kiki Belgueul, Le Gros Jojo...  tous des serial krotters. Même si les agents préfèrent en rire, l'affaire a son importance et les faits sont amendables, Le maire (le vrai) prend les choses très au sérieux. 

 

 

 

 

8 - Abonnement au mensuel du 27 nov 2021 au 29 jan 2022

 

Dernière modification le mardi, 15/06/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°44 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top