Villevaudé ► [Vidéo] Placoplatre : un convoyeur de 4,5 km transporte le gypse de la carrière du Bois Gratuel jusqu’à l’usine de Vaujours

Villevaudé ► [Vidéo] Placoplatre : un convoyeur de 4,5 km transporte le gypse de la carrière du Bois Gratuel jusqu’à l’usine de Vaujours

Placoplatre exploite une nouvelle carrière au lieu-dit du Bois Gratuel, à Villevaudé. Le gypse est transporté jusqu’à l’usine de Vaujours par un convoyeur, que l’on peut décrire comme un tapis roulant de 4,5 km. Deux journées portes ouvertes du site seront proposées, vendredi 18 et samedi 19 juin. 

Placoplatre exploite une butte gypsifère, dite butte de l’Aulnay,qui s’étend de Vaujours à Claye-Souilly, en passant par Coubron, Courtry, Villeparisis et Villevaudé. Le gypse est extrait dans des carrières à ciel ouvert pour alimenter l’usine de Vaujours. Pour le transport du gypse du point d’extraction jusqu’à l’usine, Placoplatre a retenu la solution du convoyeur de préférence au transport par camion.

La dernière carrière mise en exploitation est celle du Bois Gratuel, sur le territoire de la commune de Villevaudé, et le trajet du convoyeur croise l’autoroute A104, la RD 34 et l’aqueduc de la Dhuis. Il passe par un tunnel sous l’autoroute A104 et un pont a été construit au-dessus de la RD 34 et de la Dhuis. Cet ouvrage de 32 mètres de long, inauguré en 2017, représente un investissement de 4 millions d’euros.

Le transport du gypse par convoyeur est beaucoup moins polluant que le transport par camion : pour une tonne de gypse transporté, le camion émet 2 kg de CO2 alors que le convoyeur en émet 0,08 kg.

Placoplatre attache "une importance toute particulière" à la remise en état du site lorsqu’une carrière a fini d’être exploitée. La première couche de gypse se trouve à environ vingt-cinq mètres de profondeur. Il est donc nécessaire de « décaper » le sol avant de pouvoir extraire le gypse. Les matériaux extraits pour la mise en service d’une carrière servent à combler une ancienne, complétés par l’apport de matériaux inertes extérieurs, fournis par l’entreprise ECT.

Placoplatre effectue une « remise à l’identique » : si le terrain exploité était un bois, elle refait un bois ; si c’était une prairie, elle refait une prairie. Une partie des terres de la carrière du Bois Gratuel était des terres agricoles et la société s’engage à refaire des terres agricoles au terme de l’exploitation. 

L’usine de Vaujours est le « vaisseau-amiral » de la société. Le gypse est utilisé à hauteur de deux tiers pour la production de plaques de plâtre et un tiers pour la production de plâtre, enduit et mortier. C’est le premier site mondial en matière de consommation de gypse et le troisième pour la production de plaques, laquelle représente le quart de la production nationale, toutes entreprises confondues.

 

8 - Dammartin centre Covid du 17 juin au 31 juillet 2021

 

Dernière modification le mardi, 15/06/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top