Imprimer cette page

Elections départementales ► Canton de Chelles : pour Arnaud Rioult et Annie Lamoureux, « Voter LR, c’est voter Macron » 

Elections départementales ► Canton de Chelles : pour Arnaud Rioult et Annie Lamoureux, « Voter LR, c’est voter Macron » 

Arnaud Rioult et Annie Lamoureux, candidats du Rassemblement national (RN) aux élections départementales dans le canton de Chelles, estiment qu’en votant pour les candidats des Républicains (LR), les électeurs feront le jeu d’Emmanuel Macron. Le binôme a présenté son programme, vendredi 4 juin. 

Annie Lamoureux et Arnaud Rioult, comme leur parti politique, s’affirment comme la vraie opposition à la politique menée par le président de la République, Emmanuel Macron : « Ne nous leurrons pas, voter LR c’est voter Macron ». Ils expliquent : « Si la majorité sortante est réélue, elle aura la faiblesse d’augmenter drastiquement les taux d’imposition plutôt que de s’attaquer à la fraude, en particulier celle des mineurs isolés. Il est hors de question que les petits propriétaires soient la variable d’ajustement de la faiblesse de nos élus. » Arnaud Rioult rappelle qu’en 2017, année de l’annonce de la suppression progressive de la taxe d’habitation, la taxe foncière a doublé en Ile-de-France. Il indique : « L’Etat sait transférer des compétences mais pour ce qui est de transférer les moyens correspondants, il n’est pas fiable du tout. » 

Les candidats dénoncent également les décisions sur le Grand Paris. Il faut rappeler que Chelles est le seul canton du département qui bénéficie du schéma directeur. « Si cela a l’air d’une grande avancée, nous ne sommes pas convaincu que ce soit le meilleur service rendu aux habitants soucieux de leur qualité de vie », indiquent-ils. Arnaud Rioult précise : « Le côté ville à la campagne est en train de disparaître. Le Grand Paris ne fera qu’accélérer le processus avec ce que cela peut apporter de négatif : hausse du trafic routier, de la pollution et de la délinquance. »

Le binôme veut encourager les habitants à retisser les liens entre les personnes en bonne santé et celles en moins bonne. Il souhaite reloger les sans domicile fixe en transférant le budget alloué aux mineurs isolés dont, selon eux, « 60% seraient en réalité des majeurs ». 

Le tandem se pose comme le protecteur des commerçants et des artisans.Ainsi, ils proposent que la mise en relation entre les producteurs locaux et les consommateurs soit facilitée. Ils veulent promouvoir la culture et le patrimoine du département en donnant, en particulier aux jeunes, un accès gratuit aux musées.

Annie Lamoureux habite à Nangis et Arnaud Rioult à Villeparisis. Ils exercent tous les deux dans le secteur public. 

 

9.8 - VDE mediatheque du 31 juillet au 14 aout 2021

 

Dernière modification le mardi, 08/06/2021

Publié dansVie locale