Monthyon ► [Vidéo] Echappée culturelle meldoise : le château de Jean-Claude Brialy est labellisé patrimoine d’intérêt régional

Monthyon ► [Vidéo] Echappée culturelle meldoise : le château de Jean-Claude Brialy est labellisé patrimoine d’intérêt régional

La demeure de Jean-Claude Brialy, une maison du XVIIIe siècle,a été labellisée « patrimoine d’intérêt régional ». La présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a visité les lieux avec le maire de Meaux, Jean-François Copé, mercredi 19 mai. 

Jean-Claude Brialy a fait don de sa propriété à la ville de Meaux, demandant qu’elle soit dédiée à la création artistique. Le vœux du comédien va pouvoir se réaliser puisque soncompagnon, Bruno Finck, qui y résidait, a quitté les lieux. Pour Jean-François Copé, « la labellisation est une reconnaissance mais aussi va donner droit à des subventions ».

7 - Crécy commerces du 19 au 26 juin 2021

La maison sera ouverte au public et des événements artistiques y seront donnés. 

Jean-Claude Brialy représentait la vie artistique des années 60-70. Il était le symbole du cinéma de la nouvelle vague. Il a accueilli dans sa propriété, Romy Schneider, Jean Marais, Jacques Chazot, Charles Aznavour, Line Renaud, Barbara, dont le piano se trouve dans la maison. A l’issue de la visite, Jean-François Copé a déclaré : « La maison est très vivante. On a l’impression que Jean-Claude Brialy va franchir la porte et venir nous retrouver autour du feu de cheminée... Peu avant sa mort, l’acteur avait remis son château de Monthyon entre les mains du maire de Meaux, pour en faire un lieu culturel. Le départ récent du compagnon de Jean-Claude Brialy, du château pour le midi de la France, a rendu la mairie de Meaux propriétaire de l’endroit à part entière. »

Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, a été reçue au domaine par Jean-François Copé qui a passé en revue au fil de la visite, l’ensemble des composantes du projet culturel mis en route sur plusieurs phases successives.

Lieu de culture au pluriel

Le projet présenté par Jean-François Copé et Jérôme Tisserand, adjoint au maire chargé de la culture, est "conforme aux souhaits exprimés par Jean-Claude Brialy". Il comporte plusieurs phases dans le temps et le développement de différents lieux à l’intérieur du domaine.

Le château en cours de restauration deviendra pour partie, un musée consacré à l’acteur, sa carrière multiforme, au théâtre, au cinéma, à la télévision, et aux mouvements qu’il a incarnés, comme la « Nouvelle Vague ». L’ensemble est aussi destiné à servir de lieu de tournage. Les espaces de visite seront scénographiés avec des objets et des documents provenant des collections de l’acteur.

Le petit théâtre, dépendance du château est un mini théâtre, qui vient d’être restauré. Prochainement équipé, il va devenir un lieu vivant de création, accueillant une programmation, mais également des classes de théâtre de la ville ou des écoles travaillant sur les sujets théâtre et cinéma. Il ouvrira dès la fin 2021.

La salle d’exposition a été tout récemment aménagée dans une dépendance du château. Elle accueillera toutes les expositions temporaires thématiques autour de Jean-Claude Brialy.

La roseraie des illustres, à l’image de Hollywood Boulevard, permettra de rendre hommage aux invités prestigieux de Monthyon. On en compte plus de cinq cents. Une centaine d’entre eux ont une rose à leur nom. Elles seront plantées au cœur de la roseraie et identifiées avec un cartel et un QR code qui racontera, sur le téléphone portable de chacun des visiteurs, l’histoire de la rose, de son parrain avec Brialy et Monthyon.

Le développement d’un potager de légumes anciens est prévu, avec des « simples », herbes aromatiques qui pourront être proposées aux restaurateurs meldois avec un label Monthyon, ainsi qu’un verger de variétés strictement locale.

Plus tard, la maison d’amis et la piscine couverte seront transformées en résidence pour les artistes et salle de création convertissable en salle de spectacle, prolongée d’une place de style parisien, (la place Brialy) prête à accueillir les avant-premières des films, pièces de théâtre…

Un théâtre de verdure pourrait enfin finir les réalisations en dernière phase.

Sur le plan des actions culturelles, les projets sont également nombreux, comme la création avec l’association des Amis de Jean-Claude Brialy, hébergée au domaine, d’un festival Jean-Claude Brialy, en lien avec les grands festivals de théâtre comme Ramatuelles, mais également des projections cinématographiques extérieures, des ciné concerts, ainsi que des réalisations permettant d’ouvrir le domaine aux scolaires et aux jeunes artistes ou étudiants locaux de disciplines multiples.

Le parc, quant à lui, entièrement remis en état, sera ouvert au public avec le reste du domaine.

Plusieurs étapes jalonneront le déroulé du projet culturel de retentissement national, à la destination première des Meldois, des habitants du territoire, du département et… de la région. C’est sans aucun doute ce qu’est venue confirmer Valérie Pécresse.

Un premier concert devrait avoir lieu en juin.

 

 

 

8 - Dammartin centre Covid du 12 juin au 26 juin 2021

 

Dernière modification le dimanche, 30/05/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°38 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top