Imprimer cette page

Dammartin-en-Goële ► Faute de quorum, le conseil municipal est reporté

Dammartin-en-Goële ► Faute de quorum, le conseil municipal est reporté

La réunion du conseil municipal de Dammartin-en-Goële du mardi 18 mai a été annulée puisque le quorum nécessaire à sa tenue n’a pas été atteint. La séance se déroulera finalement, demain, samedi 22 mai. 

La séance du conseil municipal n’a duré à peine quinze minutes, mardi. Sur les vingt-neuf élus qui composent le conseil municipal, seul vingt ont répondu à l’appel à l’ouverture de séance. Le départ des élus de l’opposition a ramené la composition à moins de quinze provoquant ainsi l’annulation de la réunion. Sylvain Messiean, conseiller municipal de l’opposition, indique : « Nous n’avons pas obtenu les réponses du maire concernant la décision de maintenir la hausse de la taxe d’habitation. Nous sommes partis car la voix de l’opposition et celles des Dammartinois ne pèsent pas. »  

Le maire de Dammartin-en-Goële, Vincent Clavier, déclare : « De nombreux points importants étaient prévus à l’ordre du jour.Le départ des élus de l’opposition va faire perdre 1,4 million d'euros à la commune. » Des projets urbains partenariaux (PUP) devaient être adoptés. 

Après la levée de séance, le maire s’est adressé aux Dammartinois : « Ce qu’ont fait les oppositions, c’est tout le contraire de ce qu’il faut faire pour préserver les intérêts de la commune. Les PUP sont des outils importants pour financer nos équipements. Il va falloir aller chercher l’argent ailleurs. » Vincent Clavier a confirmé que la municipalité était en train d’étudier la baisse du taux de taxe foncière : « On est accompagné par la préfecture et la Direction générale des finances. » Il ajoute : « On a découvert qu’il y a des choses qui ont été masquées dans les budgets précédents, en particulier des amortissements et des provisions qui n’ont jamais été faits. Si on veut un budget sincère, il faut prendre en compte ce qui n’a pas été fait. »

Pour François Alvès, conseiller municipal d’opposition, le maire a mis en cause la compétence de l’équipe municipale précédente "dont il a fait partie". 

 

8 - Abonnement au mensuel du 27 nov 2021 au 29 jan 2022

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 21/05/2021

Publié dansVie locale