Elections départementales ► [Vidéo] Canton de Pontault-Combault : Jonathan Zerdoun et Michèle Peyron veulent un « département utile » aux habitants

Elections départementales ► [Vidéo] Canton de Pontault-Combault : Jonathan Zerdoun et Michèle Peyron veulent un « département utile » aux habitants

 

 

Jonathan Zerdoun, premier adjoint au maire de Roissy-en-Brie, et Michèle Peyron, députée de la neuvième circonscription, sont candidats aux élections départementales dans le canton de Pontault-Combault. Le binôme a présenté les grands axes de son programme, lundi 10 mai. 

Pour Jonathan Zerdoun, élu depuis 2014 et Michèle Peyron, députée depuis 2017, le Département doit « être utile » à ses habitants. Les candidats se présentent aux élections en voulant rassembler. « Ce n’est pas une élection nationale, les étiquettes politiques ont peu d’importance » affirme Michèle Peyron. Jonathan Zerdoun abonde : « Si nous sommes élus, nous allons travailler avec tous les maires sans sectarisme. » Il pointe l’attitude du conseiller départemental sortant : « Il s’oppose à tout.Il ne nous a jamais écrit, ni demandé à nous rencontrer, alors même que l’intérêt général doit passer au dessus de toute considération partisane. » Les candidats s’engagent également à envoyer régulièrement des lettres d’information sur leurs actions et à tenir des permanences pour rencontrer les habitants.

Le binôme est soutenu par le président du Conseil départemental, Patrick Septiers, et par le maire de Roissy-en-Brie, François Bouchart. Celui-ci décrit son premier adjoint comme un élu « très impliqué au sein de la municipalité » : « Il démontre chaque jour son engagement au service des Roisséens. Jonathan a su faire preuve d’une grande proximité et d’une détermination pour mener les dossiers essentiels pour l’avenir de Roissy-en-Brie. Son alliance avec Michèle Peyron, députée de terrain engagée, est marquée du sceau du pragmatisme et de la complémentarité. » 

Les candidats souhaitent agir sur plusieurs domaines en particulier pour l’éducation, la protection de l’enfance et les routes. Ainsi soutiendront-ils les travaux d’agrandissement du collège Van-Gogh à Emerainville et la pose de caméras de vidéo-protection aux abords des établissements scolaires, gérés par le Département.

La protection de l’enfance est un sujet que Michèle Peyron souhaite porter au Département, comme elle a déjà fait à l’Assemblée nationale, en tant que parlementaire. Elle détaille : «  Nous devons développer les solutions de garde d’enfants et mieux accompagner les femmes pendant leur grossesse. Dans ce domaine, de nombreuses structures existent déjà mais le Conseil départemental doit mieux aiguiller les familles. » En ce qui concerne, l’aide sociale à l’enfance (ASE), Michèle Peyron, rapporteur du projet de loi sur la protection maternelle et infantile (PMI) préconise que l’accès soit au maximum individualisé et veut que l’on sépare le moins possible les enfants de leurs parents. 

Dans le domaine routier, le binôme veut faire avancer les dossiers de rocade de contournement du centre-ville de Roissy-en-Brie et surtout, faire aboutir à un réaménagement du carrefour du passage à niveau sur la route départementale 21. Jonathan Zerdoun, ingénieur ferroviaire de formation veut mener le projet à son terme en partenariat avec la SNCF et le conseil départemental. Les remplaçants du binôme sont Luisette Ferraz-Rey, la présidente de l’association de Capoeira de Pontault-Combault et Jean-Pierre Tordjemann, ancien conseiller muncipal Les Républicains de Pontault-Combault. 

 

 

Dammartin centre Covid du 12 juin au 19 juin

 

Dernière modification le lundi, 31/05/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°38 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top