Montévrain ► Le projet de tour dans l’éco-quartier est abandonné 

Montévrain ► Le projet de tour dans l’éco-quartier est abandonné 

Christian Robache, le maire de Montévrain, a annoncé, vendredi 9 avril, l’abandon  du projet de tour décarbonnée de dix-huit étages dont la construction était prévue dans l’éco-quartier. 

La tour de dix-huit étages imaginée par EpaMarne ne sera pas construite, le projet a été abandonné. Le maire de Montévrain, Christian Robache, déclare : « Le projet de la tour ne se fera pas. J’ai entendu la détresse de ceux qui ont su avoir un discours constructif et cordial. Je suis un rassembleur et non un diviseur. »

Le projet de construction de l’immeuble de soixante mètres avait suscité de nombreuses oppositions de la part des habitants de la commune. Une pétition avait circulé pour demander son abandon. Le refus du projet avait dépassé les frontières de Montévrain puisque Philippe Descrouet, le maire de Serris, ville voisine, avait exprimé sa désapprobation. Christian Robache avait parlé d’ingérence : « Jamais dans l’histoire du territoire, un élu d’une autre commune et d’une autre agglomération n’a pris position contre un projet d’aménagement situé en dehors de son périmètre. » Il croit savoir : « Pourquoi le faire, avec une telle volonté de détruire, si ce n’est pour des raisons inavouables. » La confrontation était montée d'un cran, ces dernières semaines, entre les deux élus, le maire de Serris ayant vivement réagi à l'avis favorable du préfet. 

598 votants 

Le projet avait été dans un premier temps suspendu et une consultation avait été lancée. Les habitants ont eu la possibilité de voter sur l’aménagement. En trois mois, six mille habitants ont été contactés, mille deux cent quatre-vingt-deux personnes ont participé à la consultation et seulement cinq cent quatre-vingt-dix-huit ont voté. « Je ne peux pas baser ma décision sur cette seule consultation à faible participation », a concédé le maire. 

Christian Robache souligne que l’aménagement de la parcelle était prévu « depuis toujours », avant même son élection en tant que maire. Des études pour une urbanisation raisonnée vont être lancées pour aménager le terrain. Les riverains ont  salué la « sagesse et la lucidité » de la décision : « L’annonce de l’abandon du projet prouve qu’une solidarité citoyenne légitime et organisée a encore valeur et raison d’être dans notre pays ». Ils rappellent qu’ils n’ont jamais contesté le projet de tour décarbonnée mais seulement son implantation au cœur de l’éco-quartier. 

 

Roissy Pays de France musée du 11 avril au 11 mai 2021

 

 

Dernière modification le mercredi, 14/04/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top