Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Anne Gbiorczyk : « La Ville doit adapter son organisation tous les jours »

Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Anne Gbiorczyk : « La Ville doit adapter son organisation tous les jours »

Le maire de Bailly-Romainvilliers, Anne Gbiorczyk, a expliqué, mercredi 31 mars, comment les élus et les agents de la commune gèrent la crise sanitaire. 

Selon le maire, « la Ville doit adapter tous les jours le service public qui est proposé ». Anne Gbiorczyk déclare : « On sait le faire mais les équipes sont fatiguées. Il faut revoir sans arrêt l’organisation des événements et essayer de ne pas baisser les bras et de tomber dans la morosité. » Pour Pâques, une solution a été trouvée pour que les enfants aient malgré tout des œufs en chocolat alors que la chasse avait été annulée. Ainsi, les friandises ont été distribuées. Les anciens pourront aussi avoir leur brioche : deux cent cinquante ont été remises. 

Pour faire face à l’épidémie, la mairie a pu compter sur le personnel de santé. Ainsi, la pharmacienne propose des tests anti-géniques sur rendez-vous, quatre fois par semaine. La Ville a mis à sa disposition une salle. En ce qui concerne la vaccination, les habitants de plus de 75 ans ont été vaccinés. Le dispositif « aller-vers » a permis d’accompagner ceux à mobilité réduite. Toutes les personnes concernées ont été appelées deux fois, pour savoir si elles voulaient se faire vacciner et pour fixer le rendez-vous.

Anne Gbiorczyk a assisté aux vaccinations. Elle raconte : « Les seniors étaient soulagés et heureux car ils ont revu des visages qu’ils connaissaient, des élus et des agents. Ils étaient aussi heureux que lorsqu’ils étaient venus manger la galette. » La deuxième injection est prévue le jeudi et le vendredi. Une prise de rendez-vous pour vacciner les plus de 70 ans au centre du Totem à Lagny-sur-Marne vient d’être mise en place. 

 Adapter le buget de la Ville 

La municipalité a également adapté le budget de fonctionnement de la commune à la crise sanitaire. Ainsi, les taux d’imposition sont maintenus avec36,40% pour le foncier bâti, (la baisse de 5 points est conservée) et 64,91% pour le foncier non bâti.Le tarif de la cantine reste réduit à- 50 % jusqu’en août et pourrait être reconduit si la crise persiste. Le budget de fonctionnement voté lors du conseil municipal du 22 mars est de 11.955.916,62 euros. 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

Dernière modification le vendredi, 09/04/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top