Seine-et-Marne ► La fermeture des établissements scolaires était inéluctable

Seine-et-Marne ► La fermeture des établissements scolaires était inéluctable

La fermeture des écoles, collèges et lycées pour un mois a été annoncée par le président de la République, mercredi 31 mars. La décision n’est pas une surprise. En Seine-et-Marne, le taux de tests positifs chez les 10-19 ans est de 933 cas pour 100 000, contre 712 pour 100 000 pour l’ensemble de la population. 

Sept écoles et cinquante-sept classes ont été fermées, entre le 15 et le 19 mars, sur l’ensemble de la Seine-et-Marne. Le nombre a doublé la semaine suivante. Mardi, près de deux cent quarante classes ont été fermées dans les collèges et lycées du département pour des cas de Covid-19, selon les syndicats d’enseignants. Le lycée Louis-Lumière à Chelles n’a plus accueilli d’élèves, lundi. Dans les écoles de Bailly-Romainvilliers, cinq classes avaient été fermées. 

Face aux chiffres et « à l’augmentation massive du nombre d’absences des professeurs », le président du Conseil départemental, Patrick Septiers, a indiqué que le Département, chargé des agents d’entretien, n’était plus en capacité d'effectuer de nouveaux remplacements. 

L’augmentation des fermetures pourrait s’expliquer par les nouvelles dispositions du protocole sanitaire : en effet, un élève testé positif entraîne la fermeture de sa classe, contre trois testés positifs précédemment. 

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 02/04/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top