Imprimer cette page

Marne et Gondoire ► [ Vidéo] L’agglomération investira 4,5 millions d’euros par an pour limiter les risques d'inondation

Marne et Gondoire ► [ Vidéo] L’agglomération investira 4,5 millions d’euros par an pour limiter les risques d'inondation

Un plan pluriannuel de plus de quatre millions d’euros par an doit être voté lors du prochain conseil communautaire et visera à limiter les risques d'inondation. Le président de la communauté d’agglomération Marne et Gondoire, Jean-Paul Michel a détaillé les différents investissements, mardi 30 mars. 

 

La gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Gemapi), sera l’un des principaux investissements du prochain budget. Celui-ci sera présenté au conseil communautaire, lundi 12 avril. Jean-Paul Michel déclare : « L’intercommunalité va investir 4,5 millions d’euros par an pendant au moins six ans. » 

8.7 - Garage Bos du 23 ot au 19 nov 2021

L’agglomération souhaite ainsi s’équiper pour mieux gérer les eaux de pluie en particulier par la création de bassins de rétention et en renforçant les digues. Les berges seront aussi réhabilitées. 

Les crues de la Marne sont de plus en plus fréquentes. Ainsi, le confluent est sorti de son lit à deux reprises en moins quatre ans, en 2018 et 2021. 

La Gemapi est une compétence de Marne et Gondoire ce qui lui permet aussi de gérer au mieux les rivières afin de retrouver un fonctionnement qui offre de bonnes conditions à l’épanouissement de la biodiversité. Il permet également de retrouver les capacités d’auto-épuration des milieux aquatiques, clarifier la question de la propriété de l’eau et des responsabilité associées, ou encore améliorer la qualité de l’eau. 

Selon le président, le budget présenté est « raisonnable en terme de fonctionnement » mais « ambitieux en investissement ». En matière environnement, les investissements se feront à travers le plan de relance du gouvernement. Jean-Paul Michel précise : « Ils sont basés sur notre politique d’aménagement du territoire et environnementale menée depuis une vingtaine d’années. » En 2020, l’agglomération a signé avec l’Etat un contrat de transition environnementale. 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

Dernière modification le vendredi, 02/04/2021

Publié dansVie locale