Ocquerre ► [Vidéo] Les apprentis du CFA envoient de la terre de la bataille de la Marne au Maroc

Ocquerre ► [Vidéo] Les apprentis du CFA envoient de la terre de la bataille de la Marne au Maroc

La terre sacrée de la bataille de la Marne a été solennellement mise dans les urnes par les élèves du centre de formation des apprentis (CFA) d’Ocquerre, mercredi 24 mars pour être envoyée au Maroc. 

 

Les apprentis maçons du CFA d’Ocquerre doivent, pour l’obtention de leur CAP, réaliser un ouvrage, leur « chef d’œuvre ». Cette année, dans le cadre d’un projet pédagogique entre le CFA et l’AMFM-Mémoire France-Maroc, les apprentis ont réalisé des urnes qui contiennent un échantillon de terre sacrée prélevée dans le bois du Télégraphe, sur le champ de bataille de la Marne, à Chauconin-Neufmontiers. Les urnes ont été fermées avec un pavé de verre. Elles seront expédiées au Maroc

Ludovic Delaplace, directeur adjoint du CFA chargé de la pédagogie, explique que le projet est interdisciplinaire puisqu’il associe à la pratique des cours théoriques, comme l’histoire, la géographie, le dessin technique. Les apprentis étaient accompagnés de leur professeur, Hervé Lambert, de Nouria Zendafou-Rezeg, présidente de l’AMFM-Mémoire France-Maroc et de Patrick Grondin-Fuzelier, président de l’association des Anciens combattants de Barcy et de Notre-Dame de la Marne.

La Brigade marocaine : 1 150 victimes en trois heures

La Brigade marocaine s’est illustrée dans l’offensive de la Marne, destinée à repousser les troupes allemandes. Le 5 septembre 1914, dans le bois du Télégraphe, durant la bataille de Neufmontiers, mille cent cinquante hommes sont morts, ont été blessés ou portés disparus en moins de trois heures. Le 276e régiment d’infanterie est intervenu pour protéger le repli des survivants, et c’est au cours de ce repli que le lieutenant Charles Peguy a trouvé la mort.

Patrick Grondin-Fuzelier a déclaré devant les élèves : « Il ne faut pas oublier ceux qui ont combattu pour nous et qui ont fait qu’aujourd’hui vous êtes là, tranquillement assis devant nous, pour préparer ce que vous voulez faire plus tard. »

Le projet du CFA d’Ocquerre est soutenu par l’association des Amis du musée de la Grande Guerre de Meaux, le musée Jacques Braquet de Villeroy et l’association des Anciens Combattants de Barcy et de Notre-Dame de la Marne.

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 02/04/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°40 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top