Saint-Soupplets ► [Vidéo] Première aux Bruyères : la championne de judo, Camille Beney, en démonstration pour les résidents

Saint-Soupplets ► [Vidéo] Première aux Bruyères : la championne de judo, Camille Beney, en démonstration pour les résidents

La championne du monde de judo, Camille Beney, est venue faire une démonstration à Saint-Soupplets, à la résidence La  Caravelle, l’ehpad géré par l’association les Bruyères. L’événement s’est déroulé mercredi 10 mars.

 

Les résidents de la maison de retraite ont été impressionnés par la démonstration donnée par Camille Beney et sa partenaire, également ceinture noire de judo, Sylvie Gabard. Cette dernière est la mère de la championne et est aussi infirmère spécialisée. Dans l’ambiance bon enfant de la résidence, Sylvie, bien qu’à la retraite, revient y travailler pour donner un coup de main depuis la crise sanitaire. Elle indique : « Tout le monde ici est très impliqué. Tout est mis en place pour la sécurité des résidents et on se sent bien. C’est un bon établissement. C’est pour ça que je n’hésite pas à revenir y travailler. »

Camille qui faisait l'attraction du jour, est aussi mannequin et, toute en élégance naturelle, elle s’est prêtée à la démonstration. Elle commente : « On a vu que les résidents étaient intéressés. C’était l’heure de la sieste mais on voyait qu’ils n’avaient pas envie de dormir. »  

C'est la première fois que la Caravelle offrait ainsi un "show" à ses résidents, ouvrant l'établissement à l'extérieur.

Lilia Bissay-Amamri, la directrice de la résidence, précise : « On est soucieux du bien-être des résidents et à la suite des confinements, on sentait qu’ils avaient vraiment besoin de revivre. Il fallait leur redonner le moral et nous nous sommes lancés dans un événement pour la première fois. On essaye d’ouvrir l’établissement, qui n’a eu aucun cas de Covid, aux intervenants extérieurs. » L’établissement espère aussi recruter davantage de personnel.

L'ehpad devrait compter six soignants pour soixante-cinq résidents mais pour le moment il ne fonctionne qu'avec trois soignants diplômés d'Etat titulaires. La direction cherche à recruter dix soignants diplômés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 30/03/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°36 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top