Boutigny ► [Vidéo] Le carrefour de la Cantine, sur la départementale 228, baptisé Jean-Jacques Barbaux

Boutigny ► [Vidéo] Le carrefour de la Cantine, sur la départementale 228, baptisé Jean-Jacques Barbaux

 

Le carrefour à sens giratoire sur la départementale 228, à Boutigny, a été baptisé du nom de Jean-Jacques Barbaux, ancien président du Département de Seine-et-Marne, vendredi 5 mars.

 

Le rond-point auquel se rencontrent la RD 228 et la RD 33 a été baptisé du nom de Jean-Jacques Barbaux, ancien président du Département, à la demande du maire de la commune, Marc Robin. Patrick Septiers, le président actuel, a mené la cérémonie à laquelle ont participé de nombreux élus parmi lesquels figuraient l'ancien maire, Jacques de Lamotte, les vice-présidents du Département, Xavier Vanderbise, Olivier Morin, Geneviève Sert, le président du Pays de Meaux, Jean-François Copé, et son premier vice-président, Régis Sarazin, la députée Patricia Lemoine. Pendant la cérémonie, ils ont entouré Laurence Barbaux, la veuve de Jean-Jacques Barbaux.   

Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021

Patrick Septiers indique : "Jean-Jacques aura marqué cette mandature par sa vision et son amour de la Seine-et-Marne. Nous avons essayé de poursuivre le chemin qu'il avait tracé, et je crois que c'est avec un certain succès par rapport à ce qu'il avait programmé. Nous devons conserver sa vision. Aujourd'hui, je pense que la seule question qu'il se poserait est, 'quel avenir allons-nous offrir à notre Seine-et-Marne ?' C'était un grand rassembleur." Patrick Septiers faisait ainsi allusion aux élections départementales qui doivent avoir lieu en juin. Initialement prévues en mars, elles ont été décalées en raison du dispositif sanitaire.  

Les habitants de Boutigny s'habitueront à parler du lieu comme le "carrefour Jean-Jacques Barbaux" au lieu de "la Cantine", un usage qui remontait à des décennies. Certains ont vu le changement comme un gentil clin d'œil à l'ancien président du Département qui était "un bon vivant". Il est évidemment parti bien trop tôt, brutalement, un dimanche de février 2018, à 65 ans. 

Proviseur à la retraite, Jean-Jacques Barbaux souhaitait donner de la grandeur à la Seine-et-Marne et ne ménageait pas ses efforts pour atteindre le but qu'il s'était fixé, réorientant la politique du Département vers les zones rurales en investissant dans le réseau routier. Jean-Louis Thiériot lui a succédé, puis ayant choisi la députation, a cédé la place à Patrick Septiers.   

 

Roissy Pays de France musée du 11 avril au 11 mai 2021

 

 

 

Dernière modification le dimanche, 28/03/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top