Othis ► [Vidéo] Usine de méthanisation, pôle métropolitain avorté, manque de vaccins : Bernard Corneille s'inquiète pour le territoire

Othis ► [Vidéo] Usine de méthanisation, pôle métropolitain avorté, manque de vaccins : Bernard Corneille s'inquiète pour le territoire

Le maire d’Othis et conseiller départemental, Bernard Corneille, est inquiet pour l’avenir du nord-ouest de la Seine-et-Marne, plus particulièrement pour les communes proches de l’aéroport.  

Usine de méthanisation trop proche de sa commune, refus du pôle métropolitain par la communauté d’agglomération Roissy Pays de France, manque de vaccins et centres de vaccination fermés... Bernard Corneille exprime son mécontentement.

Aux yeux du maire et conseiller départemental, tous les sujets sont importants, cependant l’usine de méthanisation qui s’est construite malgré les recours de la commune devant la justice le touche de près et pour cause. Pour lui, l’usine est plus proche d’Othis que des habitations de la commune sur laquelle elle est implantée, Eve, dans l’Oise. Bernard Corneille déclare : « D’abord, on ne la voulait pas si proche. Malgré les actions en justice, malgré le fait que nous sommes allés jusqu’au Conseil d’Etat, elle s’est tout de même construite. Je regrette qu’on n’ait pas pu être entendus par la justice... Mais d’ailleurs elle est tellement proche qu’il faudrait que le gaz produit à Eve passe par les canalisations d’Othis, et ça, nous le refusons.... Il fallait penser avant où ils allaient mettre le gaz. Ça veut dire qu'avant même de la construire, il avait été prévu d’utiliser les canalisations d’Othis. Le lendemain même du déconfinement, en mai, ils ont entamé les travaux. C’est quand même curieux, les constructeurs savaient qu’ils auraient raison avant même que ce soit jugé, et ça, ça m’indispose profondément. Maintenant ils ont une belle automobile qui est au garage et qui n’a pas d’essence... Il ne faut pas qu’on nous embête avec la méthanisation." 

Parmi les sujets qui fâchent, Bernard Corneille rappelle le refus de Roissy Pays de France, « à dominante val-d’oisienne » d’adhérer au pôle métroplitain avec Meaux (voir notre article ici) qui, pour lui, « aurait permis de faire quelque chose pour la population du secteur » : « C’était un tremplin, un levier, c’était une chance pour nos communes. » 

Bernard Corneille fulmine aussi contre la pénurie de vaccins : « On entend à la télé tous les jours que le nombre de gens vaccinés augmente. Ce n’est pas le cas chez nous. Faut-il aller à Fontainebleau ? Pour les seniors, à 80 ou 85 ans, ce n’est pas admissible. »

 

 

 

Dernière modification le mardi, 02/02/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°36 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top