Meaux ► [Vidéo] Le centre de vaccination anti-Covid-19 a reçu trente personnes pour son ouverture

Meaux ► [Vidéo] Le centre de vaccination anti-Covid-19 a reçu trente personnes pour son ouverture

La Ville de Meaux a ouvert un centre de vaccination anti-Covid-19 au Colisée, lundi 11 janvier. Trente personnes se sont fait vacciner, dont l’adjoint au maire chargé de la santé, Christian Allard. 

Trente personnes ont été vaccinées, lundi, jour d'ouverture. Le chiffre correspond au fait qu'on peut faire six injections par doses et qu'il convient de les gérer au plus juste, étant donné le manque d’approvisionnement au plan national et le coût de l'injection, estimé à 45 euros. 

Le centre a été mis en place par Christian Allard, médecin et adjoint au maire chargé des questions de santé. Il va lui-même chercher tous les jours les doses de vaccin au centre de Meaux du Grand Hôpital de l'Est Francilien, en fonction des rendez-vous pris. Il s'est fait vacciner en fin de journée et commente : « C'est absolument indolore, je n'ai rien senti. »

Les doses, congelées à -70°, sont réchauffées avant distribution et peuvent se conserver entre 4 et 7°C pendant une semaine. Arrivant sous forme de poudre, elles ne sont utilisables que pendant six heures, une fois mises en suspension, et doivent donc être utilisées dans la journée. Le calcul du nombre d’injections par dose fait débat. Christian Allard estime : « Certains pensent qu'il ne fautfaire que cinq injections par dose, mais vu la qualité de notre personnel, il est tout à fait possible d'en faire six. Par contre, une septième serait peut-être incomplète. »

Sur les réticences de certaines personnes à se faire vacciner, il ajoute : « Dans la cacophonie ambiante, on peut comprendre qu'il y ait beaucoup de gens qui hésitent. Mais quand on verra de nombreuses personnes venir se faire vacciner et revenir pour la deuxième injection à J+21, je suis sûr que beaucoup d'autres suivront. Une immunité collective, c'est la seule façon de s'en sortir. »

Anne et Philippe, venus se faire vacciner, résument la situation : « Il peut y avoir des effets secondaires minimes, comme pour tout vaccin. Mais entre le vaccin et le coronavirus, il n'y a pas à hésiter. » 

Le maire, Jean-François Copé, déclare : « J'ai considéré qu'il était indispensable d'apporter notre contribution à la campagne nationale de vaccination et c'est ce que nous faisons dans ce centre. » 

Le centre est ouverttous les après-midis, du lundi au vendredi. Il est destiné, selon les directives nationales, dans un premier temps aux professionnels de santé âgés de plus de 50 ans, ou à ceux présentant des comorbidités, et accueillera, à partir du lundi 18 janvier, les personnes âgées de plus de 75 ans.

Il faut d'abord prendre rendez-vous en téléphonant au 01 60 09 98 94. Les patients sont accueillis avec une consultation médicale destinée à rechercher les allergies graves qui pourraient s'opposer à l'injection du vaccin. Ils reçoivent ensuite le vaccin dans un des trois box mis à disposition. La consultation et l'injection se déroulent sur une dizaine de minutes.

 

CCI Portes ouvertes 16 janvier

 

 

 

Dernière modification le mardi, 12/01/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°33 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top