Bussy-Saint-Georges ► Sao Mac, le garde du corps de Karim Benzema, développe sa conciergerie de luxe 

Bussy-Saint-Georges ► Sao Mac, le garde du corps de Karim Benzema, développe sa conciergerie de luxe 

Sao Mac, chargé de la protection rapprochée de personnalités dont le footballeur, Karim Benzema, a fondé sa conciergerie de luxe, il y a plus de cinq ans, à Bussy-Saint-Georges. Il vient d’ouvrir de nouveaux bureaux à Paris, place Vendôme. L’entrepreneur a raconté son parcours à Magjournal, jeudi 7 janvier.  

Sao Mac a réussi à mettre à profit son carnet d’adresse pour créer une entreprise de conciergerie de luxe et a installé depuis peu des bureaux au cœur de monde du luxe parisien, à deux pas du Ritz.  Aujourd’hui, Ba Li Bin, son entreprise, propose différents services dans les domaines de l’hôtellerie, du transport aérien, du financement et de l’investissement immobilier, de la sécurité ou encore du médical. L’entreprise propose également d’être  un « personnal shopper »pour une clientèle prestigieuse. Sa mission peut se résumer en un crédo : « réaliser l’impossible ».  

Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021

Sur la page Instagram de l’entreprise, créée il y a seulement quelques semaines, on peut voir le Buxangeorgien poser aux côtés de personnalités du monde du sport, de la culture, des affaires et de la politique : Karim Benzema, le numéro 9 du Real de Madrid, Kylian Mbappé et Neymar, les deux attaquants vedettes du Paris-Saint-Germain, l’actrice chinoise Gong Li, le « tycoon » extravagant Stephen Hung ou encore le maire de Meaux, Jean-François Copé. L’ancien membre des « forces de l’ordre » - c’est ainsi qu’il désigne son ancien métier - a élargi sa clientèle en assurant sa sécurité mais aussi par son travail et un coup de main du destin : en effet, le trentenaire est proche de la famille d’Alphonse Aréola, champion du monde de football, puisqu’il est parrain d’un des enfants.  

Rendre service

En assurant la protection de personnalités, Sao a découvert un monde différent de celui de Lognes, dont il est originaire : celui du luxe. « On m’a demandé de rendre des services et c’est là que je me suis dit qu’il y avait un business à faire » se souvient-il. « Aider les gens et rendre service » est le fil conducteur de son parcours professionnel et on fait appel à ses services pour trouver des solutions. Ainsi, depuis deux ans, il développe pour sa conciergerie l’activité dans le domaine du courtage en financement immobilier et aide ses clients à obtenir de meilleurs financements immobiliers en intégrant dans son équipe d’anciens banquiers aguerris. Il obtient des résultats grâce à des relations de confiance.  

Malgré les voyages à Ibiza ou à Dubaï pour accompagner ses clients ou les nombreux rendez-vous pris dans les palaces parisiens, Sao garde les pieds sur terre et refuse les passe-droits qu’on pourrait proposer à ses enfants. « La réussite est le fruit de l’effort et du travail », aime-t-il leur répéter, comme avaient à le faire pour lui ses parents. Son père est d’origine sino-cambodgienne et sa mère, taiwanaise.

Sao n’oublie d’ailleurs pas ses origines et les traditions puisque le nom de sa conciergerie a été choisi par superstition : « ba » signifiant « huit », chiffre synonyme pour les chinois de richesse, de réussite et d’importance dans l’échelle sociale.

 

Département Napoléon du 1er mai au 30 mai 2021

 

Dernière modification le mardi, 12/01/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top