Imprimer cette page

Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Opposition municipale : Arnaud de Belenet et Inta Golubeva-Leyman ont démissionné

Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Opposition municipale : Arnaud de Belenet et Inta Golubeva-Leyman ont démissionné

 

 

 

Arnaud de Belenet et Inta Golubera-Leymann, les deux têtes de liste d'opposition dans le conseil municipal de Bailly-Romainvilliers, ont démissionné. Deux nouveaux conseillers ont été installés, samedi 28 novembre, et le maire, Anne Gbiorczyk, a fait adopter un réglement intérieur. 

 

Arnaud de Belenet, tête de liste de la liste d'opposition 100 % Bailly, a présenté sa démission. Il ne pouvait en tout état de cause conserver les quatre mandats dont il était titulaire : sénateur, conseiller départemental, conseiller municipal et conseiller communautaire, en raison de la loi sur le non-cumul des mandats. Il a donc choisi de conserver ses postes de sénateur et de conseiller départemental et sa démission du conseil de Bailly-Romainvilliers a entrainé automatiquement son départ du conseil communautaire de Val d'Europe agglomération. Il est remplacé au conseil municipal par Pierre-Yves Dutriaux et c'est désormais René Chambon qui siégera au conseil communautaire.

L'élue de la liste Europe-Ecologie-Les-Verts, Inta Golubera-Leymann, a elle aussi présenté sa démission du conseil municipal et elle sera remplacée par Michel Bonnemayre, qui a siégé dans la majorité jusqu'en 2001 et est depuis dans l'opposition.

Adoption d’un règlement intérieur

À l'issue du conseil, le maire, Anne Gborczyk, a reçu Magjournal. Elle déclare : « Le fait que les deux têtes de listes d'opposition aient démissionné peut laisser espérer que les séances se dérouleront avec plus de sérénité. Lors du dernier conseil, l'une d'elles avait eu des propos outranciers qui ne correspondaient pas à la tenue d'un conseil municipal. »

Le conseil municipal a mis en place un règlement intérieur qu’Anne Gborczik qualifie « d'assez ferme ». Elle poursuit : « Nous souhaitons pouvoir avoir des débats constructifs et participatifs sans avoir à recourir à l'utilisation de ce règlement. »

Le conseil municipal du 28 novembre s'est déroulé sans incident. Cependant l'opposition est souvent intervenue et la séance a duré trois heures pour quinze points à l'ordre du jour. Le maire s'en félicite : « Cela m'a permis de partager des informations que je n'aurais pas abordées puisqu'elles n'étaient pas à l'ordre du jour. »

 

Département du 9 juin au 11 juillet 2021 Emmenez-moi

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 01/12/2020

Publié dansVie locale