Meaux ► Stationnement : parking Lafayette souterrain, gestion des parcs, infractions, gratuité...

Meaux ► Stationnement : parking Lafayette souterrain, gestion des parcs, infractions, gratuité...

Le conseil municipal de Meaux, qui s'est tenu vendredi 20 novembre, a abordé plusieurs points relatifs au stationnement des véhicules. 

Construction, recettes, pertes financières, gestion, infractions, gratuité... le stationnement dans différents points de la ville a été abordé. Parmi les sujets figurait le projet du parking Lafayette qui a fait l’objet d’un débat entre la majorité et l’opposition. Le maire, Jean-François Copé, a déclaré : « Dans le cadre du projet écologique de la ville, le parking en surface de la place de l'hôtel de ville sera supprimé et la place sera entièrement piétonnisée. Il sera remplacé par un parking souterrain. » Le maire a rappelé que le parking sera intégralement financé par le délégataire, la société Indigo, et qu'il ne devra pas coûter un centime aux Meldois.

8.7 - Garage Bos du 23 ot au 19 nov 2021

Selon André Moukhine Fortier, conseiller d'opposition, le rapport d'exploitation sur l'année 2019 a montré que la fréquentation du stationnement payant sur le parc du centre-ville est en recul de 29 %, soit 13 440 clients en moins. Il s'est adressé au maire : « Comment justifiez-vous votre projet pharaonique de parking souterrain, place Lafayette ? » Jean-François Copé a répondu : « Vous avez essayé, durant la campagne électorale, de faire croire que ce sont les Meldois qui allaient payer ce parking. Vous êtes champion du monde de la désinformation. Vous qualifiez de dépense pharaonique la réalisation de l'équipement, mais tout est pharaonique dans ce cas comme le musée de la Grande Guerre, la Cité de la musique... Il s'agit de faire de Meaux une cité moderne qui évolue. »

Perte de recettes
pendant le premier confinement

Le contrat de délégation de service public relatif à la gestion des parcs et du stationnement payant a été confié à la société Meaux Stationnement qui s'est substituée à la société Indigo. Le premier confinement a entraîné une période de gratuité du stationnement sur voirie, provoquant un manque à gagner pour la société délégataire, évalué à 35 000 euros. La perte sera supportée par la Ville. En revanche, comme deux cent deux agents municipaux bénéficient de la gratuité du stationnement en permanence, la Ville verse au délégataire une redevance de compensation, qui représente la somme de 92 000 euros. Cette part sera réduite puisque pendant le premier confinement le stationnement était gratuit pour tout le monde.

Gilles Saveret, conseiller d'opposition, a considèré que le délégataire, qui a un contrat pour vingt ans, aurait dû supporter le manque-à-gagner. Le maire a répondu que le délégataire percevait les taxes de stationnement mais qu'il payait une redevance à la Ville.

Convention avec l’Agence nationale
de traitement autonome des infractions

Les automobilistes peuvent s'acquitter immédiatement de la redevance de stationnement auprès des bornes, ou le faire sous forme d'un forfait post-stationnement (FPS), fixé à 17 euros. Les non-paiements de la redevance sont constatés par la police municipale et la Ville a confié à l’Antai la notification des avis de paiement FPS et l'émission des titres exécutoires en cas de non-paiement.

Gratuité du stationnement 

Les quatre samedis du mois de décembre, le stationnement sera gratuit à Meaux, pour faciliter les achats auprès des commerçants de la ville.

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

Dernière modification le dimanche, 29/11/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top