Claye-Souilly ► [Vidéo] Installation de commerçants : la Ville tient le rôle de « facilitateur »

Claye-Souilly ► [Vidéo] Installation de commerçants : la Ville tient le rôle de « facilitateur »

 

Un primeur s'est installé dans le centre-ville de Claye-Souilly, jeudi 19 novembre, grâce à la nouvelle stratégie mise en place par la municipalité qui a servi d'intermédiaire entre le commerçant et le bailleur des locaux.

 

Le nouveau magasin de fruits et légumes est le premier commerce de proximité du centre-ville ouvert depuis l’élection de l'actuelle municipalité. Le maire, Jean-Luc Servières, déclare : « Nous accueillons le nouveau commerçant avec un vrai plaisir. C’est le deuxième primeur, l’autre se situe dans le centre commercial Mauperthuis. Tout cela est le résultat de notre démarche pour réactiver le commerce en centre-ville. » Le primeur s'est installé dans l'avenue Jean-Jaurès. 

La Ville tient le rôle de « facilitateur » et Jean-Luc Servières explique : « Nous aidons les nouveaux commerces à s’installer, à communiquer et à se promouvoir. Nous sommes arrivés à ce que les propriétaires des murs et les commerçants se mettent d’accord. C’est un premier succès mais il ne faut pas s’endormir sur nos lauriers. Le Covid aura eu le mérite de démontrer la nécessité d’avoir des commerçants locaux. » Le maire annonce, par ailleurs, l’ouverture prochaine d’un marchand de journaux et d’une brûlerie en centre-ville. 

Mohamed Sayad, le primeur, est originaire de Chelles. Il s’agit de sa première affaire : « Avec mon associé, on était salariés et on a décidé de se lancer. Nous proposons un large choix de fruits et légumes, quelques produits bio, du fromage, de la confiture locale et du miel de la région. » Le maire l'encourage : « Les produits sont de qualité, on est conseillé et ce n’est pas plus cher qu’ailleurs. » 

Jean-Luc Servières a annoncé également que le marché allait accueillir de nouveaux étals en mars et que la mairie avait initié la réactivation de l’association des commerçants : « Nous leur apportons un soutien logistique et financier. Il est important de les aider à communiquer. Les commerçants pourront s’appuyer sur les moyens de la Ville. » Ainsi, un guide du commerce local sera édité au premier trimestre 2021.

La municipalité va sortir, après les fêtes, un « kit de survie » pour les commerçants. « Il s’agit d’un catalogue d’informations sur tout ce qui peut se faire et sur  les aides nationales ou locales qu’ils peuvent obtenir pour compenser leurs pertes », indique le maire.

Des aides sont également prévues avec la communauté d’agglomération. Elles se traduiront en particulier par la mise en place d’une plate-forme de click and collect.

 

Roissy Pays de France musée du 11 avril au 11 mai 2021

 

 

 

 

Dernière modification le dimanche, 29/11/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top