Montévrain ► Une tour dans l'éco-quartier : les riverains n'en veulent pas

Montévrain ► Une tour dans l'éco-quartier : les riverains n'en veulent pas

 

Une pétition s’opposant à la construction d'une tour de dix-huit étages dans l’éco-quartier, à Montévrain, a été lancée sur le site change.org. Lundi 9 novembre, elle avait récolté plus de trois cent cinquante signataires. 

Les auteurs de la pétition ne veulent pas d’un immeuble de soixante mètres de haut qui devrait surplomber les autres de six étages de l’éco-quartier. Ils demandent à EpaMarne, l’aménageur, et la municipalité de « reconsidérer le projet sans oublier de faire participer les Montévrinois à la construction de leur ville » et davantage « d'échanges et de clarté quant aux projets ». Un membre du conseil syndical de la résidence Cœur du Mont, située à quelques mètres de l’emplacement de la future tour, déclare : « Je ne suis pas contre les tours. Je la trouve même architecturalement jolie mais elle n’a pas sa place dans notre quartier. Elle est enclavée et fait trois fois la taille des autres bâtiments. » 

Garage Bos du 2 juin au 16 juin 2021

Le signataire de la pétition estime avoir été dupé : « Le développement urbain était déjà écrit depuis des années. On est venu à Montévrain pour le bon-vivre, pas pour avoir des constructions démesurées. Si j’ai quitté une tour, ce n’est pas pour en avoir une en face de chez moi. » A l’aide d’un logiciel et des conseils d'un urbaniste, le riverain affirme que la tour projettera une ombre à plus de cinq cents mètres. 

La tour doit abriter des commerces de proximité, des bureaux, des espaces de coworking, une forêt urbaine, un parking de cent cinquante-huit places et des espaces à partager. La mairie affirme : « L’immeuble de haut-standing sera comme un point d’exclamation venant rythmer et finaliser l’éco-quartier. Il apportera bien plus que dix étages supplémentaires dans le décor... Il s’agit d’un projet avant-gardiste, de qualité exceptionnelle à l’empreinte environnementale proche de zéro et sans intensification de la densité prévue à cet endroit. »

Un autre membre du conseil syndical, s’inquiète des difficultés pour stationner : « Cent logements, ce sont deux cents voitures supplémentaires. » Il s’interroge également sur l’impact que pourrait avoir la quantité de béton sur le sol et indique : « On voit déjà des fissures au sous-sol de mon immeuble. » 

Les habitants de l’éco-quartier viennent de créer une association de riverains. De son côté, la Ville précise : « Le projet n’a pas été caché puisqu’il était consultable dès 2017 sur le site EpaMarne. La Ville a mené une enquête publique la même année sur la modification du plan local d’urbanisme permettant justement la réalisation d’un bâtiment de belle hauteur à cet emplacement, et aucune remarque n’a été soulevée à l'époque. » 

Une exposition sur la place des Nations présente le projet ainsi que tous ceux d’envergure de l’éco-quartier depuis le mois de septembre. La mairie rappelle qu’une réunion publique d’information et de présentation du projet a eu lieu le 15 octobre. Unedeuxième réunion qui devait avoir lieu d’ici la fin de l’année a été annulée en raison du confinement. Une campagne de communication est en cours d’élaboration afin que le projet soit connu des habitants « en toute transparence ». 

 

Département du 9 juin au 11 juillet 2021 Emmenez-moi

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 08/06/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°38 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top