Imprimer cette page

Val d‘Europe agglomération ► Les commissions s’ouvrent aux élus non-communautaires 

Val d‘Europe agglomération ► Les commissions s’ouvrent aux élus non-communautaires 

Les commissions de Val d’Europe agglomération seront aussi composées d’élus municipaux non-communautaires et d’anciens candidats aux élections municipales non-élus. La répartition a été adoptée par le conseil communautaire, jeudi 17 septembre. 

Les conseillers municipaux non-communautaires pourront siéger dans les commissions de Val d’Europe agglomération. Sept ont été créés, chacune composée de trente délégués qui prépareront les décisions soumises au vote du conseil communautaire. 

Certains délégués avaient présenté des listes lors des dernières élections municipales et n'ont pas été élus au conseil municipal. Philippe Descrouet, le président de Val d’Europe agglomération, explique : « On a décidé avec les maires de proposer à ceux qui le souhaitaient de siéger même s’ils n’ont pas gagné les élections. »

Ainsi, Edith Copain-Debionne, adjointe au maire de Bailly-Romainvilliers, siégera dans une commission alors qu’elle n’est pas conseillère communautaire. Prisca Coré, élue d’opposition à Saint-Germain-sur-Morin, fera également partie d’une commission, tout comme Frédéric Roméro, conseiller municipal àMagny-le-Hongre. 

Il s’agit pour l’exécutif communautaire d’équilibrer la représentativité des communes qui doivent avoir chacune trois délégués par commission alors que Villeneuve-Saint-Denis n’a qu’un seul conseiller communautaire. Philippe Descrouet insiste : « Il faudrait qu’il y ait au moins un délégué par commune à chaque séance afin qu’il puisse rendre compte des décisions aux équipes municipales ». 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

Dernière modification le mardi, 22/09/2020

Publié dansVie locale