Monthyon ► [Vidéo] Les nouveaux propriétaires de la boulangerie produiront aussi la célèbre Monthyonnette

Monthyon ► [Vidéo] Les nouveaux propriétaires de la boulangerie produiront aussi la célèbre Monthyonnette

Jérémy Rambla et son associé Romain Blanchard sont les nouveaux propriétaires de la boulangerie de Monthyon. Ils ont rassuré leurs clients : la Monthyonnette restera la spécialité. La recette a été dévoilée pour Magjournal en vidéo, samedi 12 septembre. 

Jérémy Rambla et Romain Blanchard qui possèdent déjà la boulangerie « La mie dorée » à Lizy-sur-Ourcq, ont pris la suite de Martine et Bruno Ernoult le 9 septembre dernier. Les anciens propriétaires sont partis à la retraite après cinq ans d’’exercice. 

Les habitués peuvent toutefois être rassurés : la Monthyonnette survivra. En effet, la reprise s’est faite en continuité, sans fermeture mais sous une nouvelle dénomination, « Aux délices de Monthyon » et sous la condition de conserver la spécialité du village : la Monthyonnette.

Jérémy Rambla déclare : « Mon associé et moi connaissions Martine et Bruno Ernoult depuis quelques années déjà, et lorsqu’ils nous ont fait part de leur souhait de vendre leur boulangerie, nous nous sommes lancés. La boulangerie nous a plu et Monthyon est un joli village. Nous nous sommes engagés à faire perdurer la Monthyonnette. » Il faut dire que la boulangerie en vend entre cinquante et quatre-vingts par jour. 

La Monthyonnette est une pâtisserie créée par Joël Gosmat, le prédécesseur de Martine et Bruno Ernoult. Sa texture et sa saveur se situent entre le cannelé de Bordeaux et le flan.

Une nouvelle équipe 

Les anciens propriétaires n’avaient pas d’employés. Ils ont découvert la nouvelle équipe lorsqu’elle est venue prêter main forte les premiers jours de la reprise. Ils ont fait connaissance avec le boulanger pâtissier, Anthony Fantini, et la vendeuse, Cécile Dufay. 

Anthony Fantini indique : « Je connais Jérémy et Romain depuis 10 ans. Quand ils m’ont proposé de travailler pour eux, j’ai tout de suite accepté. C’est une bonne opportunité pour moi car je travaillais dans une boulangerie sur Paris et c’était contraignant."

Cécile Dufay confie : « Je travaillais dans une station-service à Bussy-Saint-Georges. Quand j’ai vu l'annonce sur internet proposant une place de vendeuse en boulangerie, j’ai postulé tout de suite. J’ai eu la chance d’être retenue et je ne le regrette pas. Les clients sont agréables et l’ambiance est très sympathique. »

Chaque week-end, la boulangerie proposera une nouveauté et divers pains spéciaux. Samedi 12 septembre, le choix s’est porté sur la tourte tradition et le pain aux fruits.

 

 

Dernière modification le samedi, 26/09/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top