Seine-et-Marne ► Fonds de soutien : la chambre de métiers et de l'artisanat aide les petites entreprises après le Covid [Vidéo]

La présidente de la CMA, Elisabeth Détry, et le directeur du développement économique, Bruno Bonnet, mardi 8 septembre La présidente de la CMA, Elisabeth Détry, et le directeur du développement économique, Bruno Bonnet, mardi 8 septembre

 

La chambre de métiers et de l'artisanat aide les petites entreprises après le Covid. Elle a mis un fonds de soutien à disposition des artisans qui sont invités à demander directement une aide financière. Magjournal a rencontré la présidente de la CMA, Elisabeth Détry, et le directeur du développement économique, Bruno Bonnet, mardi 8 septembre.

Elisabeth Détry, la présidente de la chambre de métiers et de l'artisanat (CMA), souhaiterait convaincre les artisans de réclamer l'aide à laquelle ils ont droit. Avec le Conseil départemental, la CMA a en effet mis en place un dispositif pour soutenir les petites entreprises qui ont souffert durant la période de confinement liée à l'épidémie du Covid-19.  

Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021

Le fonds départemental répond au problème des entreprises artisanales. Elisabeth Détry commente : "Les entrepreneurs pensent qu'ils n'ont droit à rien, mais ce n'est pas vrai. En Ile-de-France, tous les acteurs économiques et l'Etat se sont impliqués pour faciliter les choses. Les artisans ont la tête dans le guidon et il leur faut des dispositifs et des démarches rapides. Avec le Conseil départemental, nous avons prévu une aide extrêment concrète, sur les loyers et la mise en œuvre des mesures sanitaires. Les artisans ont jusqu'au 31 décembre pour s'inscrire et envoyer leur dossier, qui est très simple. Il ne s'agit pas de leur faire remplir des tonnes de paperasse, parce qu'ils n'ont pas le temps... Le financeur est le Conseil départemental, la CMA est l'instrument qui met en rapport les artisans et le financeur. Le dossier se monte via le site internet de la CMA, ou bien par courrier."  

Bruno Bonnet souligne : "Aujourd'hui, en moyenne, par rapport aux dossiers qu'on a pu passer, on tourne autour des 600 à 650 euros. Les chefs d'entreprise qu'on a eus au téléphone nous ont confirmé que c'était une bouffée d'air dans leur situation financière. Entre la demande et le virement des fonds, il peut se passer entre quinze jours et trois semaines maximum. L'aide est spécifique aux artisans immatriculé à la chambre de métiers."

Un million d'euros a été débloqué pour faire face aux demandes. Pour les deux intervenants, les demandes des artisans restent encore timides. Sur le premier comité, 45 000 euros ont été affectés. Pour le prochain, le montant s'élève pour le moment à 7 000 euros. "On est loin du compte total disponible et on attend que les artisans nous contactent", précise à nouveau Bruno Bonnet.

Les conditions sont indiquées sur le site de la CMA (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Le dossier peut être rempli en ligne. 

 

Département Napoléon du 1er mai au 30 mai 2021

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 17/09/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top