Bailly-Romainvilliers ► Mare de la rue Poncelet : le maire demande la remise en l'état des lieux

Bailly-Romainvilliers ► Mare de la rue Poncelet : le maire demande la remise en l'état des lieux

La mare située au 10 rue de Poncelet, derrière l’église de Bailly-Romainvilliers, a été illégalement remblayée durant l’été. Le maire de la commune, Anne Gbiorczyk, a annoncé, jeudi 27 août, qu’elle saisira la justice pour demander une remise en état du terrain. 

La mare, classée en zone humide protégée, avait été remblayée avec de la terre et des gravats, vendredi 10 juillet. Le terrain situé au Hameau de Bailly appartient à l’établissement public d’aménagement EpaMarne et  fait l’objet d’une convention d’occupation précaire attribuée à la maison Bethléem, une institution qui dépend du diocèse de Meaux. 

Le maire, Anne Gbiorcyzk, ne décolère pas et compte demander aux responsables de prendre en charge la remise en état des lieux. Il reste à savoir qui a autorisé les travaux. 

Le maire déclare : « Les travaux n’avaient pas fait l’objet de déclaration en mairie. J’ai été prévenue par les riverains qu’une dizaine de camions venaient déverser des gravats dans la parcelle. Lorsque je m’y suis rendue avec la police municipale, nous avons demandé aux sous-locataires de suspendre les travaux. Ils m’ont assuré qu’il s’agissait juste de déposer un peu de terre et que le locataire, le diocèse, était d’accord. »

Les travaux ont malgré tout repris trois jours après, lundi 13 juillet. Anne Gbiorcyk poursuit : « J'ai décidé alors de prendre un arrêté suspensif des travaux et j'ai fait stopper lestravaux. » 

EpaMarne indique de son côté « n’avoir donné aucun accord pour les travaux » et précise avoir saisi avec la commune, la police de l’eau et l’Etat. Les travaux sont, selon EpaMarne, en contradiction avec la convention d’occupation précaire qu’elle a signée. 

Un constat et des prélèvements de terre ont été effectués afin d’identifier les responsables qui ont commandé et validé les travaux. 

 

Bannière articles 3-2 CAPM tranchées du 30 avril au 15 août 2022

 

Dernière modification le vendredi, 04/09/2020

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°50 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top