Condé-Sainte-Libiaire ► Les jardins familiaux vont se développer grâce aux nouveaux puits [Vidéo]

Condé-Sainte-Libiaire ► Les jardins familiaux vont se développer grâce aux nouveaux puits [Vidéo]

Les jardins familiaux de Condé-Sainte-Libiaire vont se développer avec la construction de nouveaux puits. Les jardiniers ont ouvert les portes de leurs parcelles, lundi 20 juillet. 

 

Des puits supplémentaires, alimentés par des pompes, seront créés à divers endroits du terrain qui s’étale sur un hectare environ. L’eau de la Marne qui coule en sous-sol pourra servir aux arrosages des potagers. Des parcelles de 20 à 30 m² seront mises à disposition des personnes ayant peu d’expérience ou peu de temps. Benoît Moulira, adjoint au maire chargé de l’urbanisme et de l’environnement, explique : « Actuellement, les parcelles font entre 100 et 150 m², ce qui peut paraitre beaucoup de surface à cultiver pour certains. » 

Les écoliers de la commune ne seront pas oubliés puisque la mairie proposera des rencontres avec des jardiniers, et leur réservera des bacs de culture afin qu’ils découvrent comment grandissent les végétaux. Tous les ans, la commune offrira à chaque classe de l’école élémentaire du Grand Morin un arbre fruitier, qui sera planté dans les jardins communaux.

Dix nouveaux jardiniers sont arrivés depuis le début de l’année, et l’intérêt pour la culture des fruits et légumes, après les longues semaines de confinement, ne cesse de grandir. 

« Les jardins familiaux ont rouvert fin avril, avant la fin du confinement », poursuit Benoît Moulira. « Ici, il s’agit non seulement de manger ses propres légumes, mais également de pouvoir partager des bons moments. Les plus jeunes donnent un coup de main pour les travaux de force aux plus âgés, lesquels de leur côté dispensent leurs précieux conseils ou peuvent participer à l’arrosage, par exemple. Le plus ancien de nos jardiniers, Jean Gallois, a plus de 90 ans ! »

A l’origine, la parcelle sur laquelle se trouvent les jardins était une pâture. Elle a été cédée à la commune, en 1835, par le propriétaire du château à la condition que les Condéens en conservent la jouissance.

 

Saisons 30 oct - 23 nov

 

Dernière modification le mardi, 28/07/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top