Oissery ► Chez Mag’s coiffure, on recycle vos cheveux [Vidéo]

Oissery ► Chez Mag’s coiffure, on recycle vos cheveux [Vidéo]

 

 

Les cheveux des clients de Magalie Venant, gérante du salon Mag’s coiffure à Oissery, sont recyclés pour faire des filtres contre les hydrocarbures. La coiffeuse a présenté le principe, mercredi 22 juillet. 

Au salon Mag’s coiffure, les cheveux des clients sont mis dans des sacs en papier pour être recyclés. Depuis début 2020, Magalie Venant, la gérante du salon, est adhérente de l’association « Coiffeurs justes" qui réceptionne les sacs de cheveux en provenance de salons de coiffure de plusieurs régions de France. Les cheveux sont utilisés pour filtrer les hydrocarbures des rivières et ports de plaisance de Marseille et alentours.

Magalie, coiffeuse depuis 23 ans, explique: « Le principe est de remplir les sacs avec deux kilos de cheveux de toutes sortes, qu’ils soient colorés ou non. Ensuite je les envoie par la Poste dans le Var. C’est là-bas que toute la collecte se fait. Je paie une cotisation à l’année de 25 euros, et je leur achète des sacs en papier recyclé à 1 euro l’unité. » 

L’association utilise des bas de contention recyclés remplis de cheveux pour en faire des boudins qui sont ensuite disposés sur les rivières et dans les ports de plaisance pour filtrer les hydrocarbures. L’avantage du cheveu est qu’il est absorbant et lavable.

Magali a découvert le concept en lisant des journaux professionnels et Magjournal 77 (lire ici) : « Je savais que quelque chose comme ça se faisait, surtout aux Etats-Unis. J'ai fait des recherches sur internet. Entretemps, Magjournal a publié un article sur une coiffeuse de Seine-et-Marne à ce sujet. Donc, je me suis dit que c’était vraiment en train d’arriver en France et que ça montait même jusqu’ici. » 

Elle a contacté l’association Coiffeurs justes et a commencé la collecte de cheveux dix jours avant le confinement : « La crisem’a stoppée dans mon élan comme tout le monde, mais j’ai repris de plus belle juste après. Depuis, j’ai déjà expédié deux sacs et j’en ai un troisième qui est quasiment plein. » Un sac plein représente environ deux cent coupes de cheveux.

Magalie aimerait continuer dans cette voie en recyclant les bombes de laque, les tubes de couleur et les lames de rasoir. Elle a déjà contacté une autre association à cet effet. Les clients de Magalie apprécient la démarche et certains lui ont apporté les cheveux qu’ils s’étaient coupés pendant le confinement.

 

 

Dernière modification le samedi, 22/08/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top