Seine-et-Marne ► Association Victimes et Avenir : les téléphones portables viennent en aide aux secours

Seine-et-Marne ► Association Victimes et Avenir : les téléphones portables viennent en aide aux secours

Le smartphone vient en aide aux secouristes grâce aux informations que l’utilisateur y aura inscrites. L’association seine-et-marnaise Victimes et Avenir a rappelé, vendredi 17 juillet, l’utilisation du dispositif pour sauver des vies. 

Chaque smartphone peut contenir des renseignements qui peuvent sauver la vie de son utilisateur : groupe sanguin, allergies, poids, taille ou contact à prévenir. Pour les secouristes, il s’agit d’un moyen d’identifier la victime et de joindre ses proches plus rapidement. L'application qui existe dans tous les appareils IOS ou Android, fonctionne même si le téléphone est verrouillé.

Garage Bos

L’association Victimes et Avenir a constaté que peu d’utilisateurs de smartphone ont connaissance de la fonctionnalité. Maud Escriva, déléguée générale, explique : « Les informations d’urgence, toujours accessibles aux secours si elles sont bien renseignées, sont cruciales car dans la plupart des accidents, les minutes qui suivent une perte de conscience sont déterminantes. » Elle rappelle les chiffres du bilan annuel de l’accidententalité routière : « 50% des victimes décèdent dans les minutes qui suivent », et insiste : « On remet toujours à plus tard ce genre de petite tâche. Or tout le monde doit le faire. C’est important, et particulièrement pour les personnes qui ont des problèmes de santé. » 

La fiche médicale est aussi utile pour les accidents domestiques ou en cas d’accident vasculaire cérébral. Maud Escriva souligne : « Ça permet de savoir si une personne est allergique, si elle prend un traitement et pour éviter des contre-indications avec d’autres médicaments. » 

Comment et où ajouter ses renseignements ?

Pour un portable Android

Allez dans « Paramètres » puis, selon la marque de votre smartphone, allez dans « Sécurité et écran de verrouillage » ou « Sécurité & confidentialité » ou encore « Signal de détresse ».

Sur d’autres modèles, allez dans « Contacts », puis dans le menu à gauche puis « Informations d’urgence ».

Appuyez sur « Message sur écran verrouillé » ou « Personne à contacter en cas de perte du téléphone » ou encore « Informations en cas d’urgence ».

Ajoutez un numéro de téléphone, un message ou des personnes à contacter. Selon la marque, certains smartphones permettent de renseigner votre groupe sanguin, vos allergies et votre traitement médical le cas échéant. 

Pour un iPhone

Il faut cliquer sur la fiche médicale dans les paramètres et ne pas oublier d’autoriser l’accès à la fiche médicale en écran verrouillé. 

Autre alternative : allez dans l’application santé d’Apple. 

 tutoriel pour les iPhone

Puis, inscrivez votre nom, prénom et date de naissance. Indiquez, selon vos choix et priorités, si vous êtes donneur d’organes ou non, vos problèmes médicaux, vos allergies ou réactions, votre groupe sanguin, votre poids et votre taille, et enfin vos contacts de proches à prévenir en cas d’urgence. 

Les secours peuvent accéder aux infos sans déverrouiller le smartphone

Sur les téléphones Apple, l’accès à la Fiche Médicale et aux numéros de vos proches se fait en touchant Urgence qui s’affiche en bas de l’écran. Si Urgence n’apparaît pas, il est possible d’accéder en pressant le bouton de verrouillage et la touche de volume bas en même temps. 

Sur le système Android, la manipulation reste similaire. Lorsque l’écran est verrouillé, un accès Appel d’urgence s’affiche au moment d'entrer le mot de passe du téléphone. Après avoir cliqué, vous trouverez en bas du pavé numérique, un bouton Contacts d’urgence ou Infos médicales (en fonction des modèles de téléphones).

Et si vous ne possédez pas de smartphone : sur les terminaux classiques qui n’embarquent pas ces fonctions, ajoutez devant le numéro de contact d’urgence que vous insérez, le terme « ICE » (In case of Emergency), par exemple : ICE-Maman. Le préfixe à vocation purement indicative permettra aux secours, s’ils ont accès à votre répertoire, d’identifier les personnes à prévenir en cas d’accident.

Les données sont toujours accessibles mais restent des informations privées et considérées comme « sensibles » d’après la Commission nationale de l'informatique et des libertés. Il est conseillé de renseigner uniquement les informations utiles aux secours en cas de nécessité ou d’assistance.

 

CCI novembre - décembre

 

 

Dernière modification le lundi, 27/07/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°32 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top